Enfants et hygiène : leur apprendre à adopter les bons réflexes

« Lave-toi les mains ! », « Brosse-toi les dents ! », « Va prendre ta douche ! »… Chaque jour, nombre de parents mènent avec plus ou moins de courage, plus ou moins de patience aussi, le même combat : apprendre la propreté à leurs enfants.

Pourtant absolument indispensable pour tout être humain (et particulièrement d’actualité…), et à plus forte raison encore chez les enfants qui jouent, découvrent le monde et, irrémédiablement, se salissent, l’hygiène corporelle chez les plus jeunes se transforme souvent au mieux en véritable casse-tête pour les parents, au pire, en ennemi n°1 des enfants qui considèrent la douche ou le lavage de mains comme une corvée.

Pour vous venir en aide dans cette lutte acharnée, voici quelques astuces pour rendre les instants nettoyages en moments ludiques pour vos bambins.

Expliquer l’importance de l’hygiène corporelle

Afin de susciter chez votre tout-petit l’envie de se laver, le meilleur point de départ reste de lui expliquer en quoi consiste et à quoi sert l’hygiène corporelle :

  • À chasser les microbes et toutes les vilaines bébêtes susceptibles de nuire à sa santé.
  • À se sentir bien dans ses baskets et à avoir confiance en soi.
  • À se sentir bien dans son environnement et à favoriser les relations avec les autres.

Vous pourrez ensuite installer une forme de routine avec votre enfant, afin que les bons réflexes d’hygiène entrent dans le quotidien de la famille et, pourquoi pas, se transforment en moment amusant. Dresser ensemble une liste des gestes à poser chaque jour, parfois plusieurs fois par jour, la décorer et l’afficher dans la chambre peut par exemple s’avérer être une bonne façon de fonctionner. L’enfant se constituant ainsi son petit planning personnalisé aura plus de plaisir s’y tenir.

Établir ensemble les règles d’hygiène essentielles

Quels sont les bons réflexes à adopter ? Quels sont les gestes à enseigner aux plus jeunes ?

Se brosser les dents deux fois par jour

Il est indispensable de se laver les dents deux fois par jour : une fois le matin, après avoir pris son petit-déjeuner et une fois le soir, avant d’aller dormir.

Vous pourrez lui expliquer que se laver les dents permet non seulement d’avoir une haleine fraîche, mais aussi, et surtout, de chasser les très nombreuses bactéries présentes dans la bouche et responsables des vilaines carries qui abîment les quenottes. Avec une bouche bien propre, ses dents resteront belles et bien blanches durant de longues années.

Les dents de lait, bien que destinées à tomber, doivent elles aussi être entretenues. N’hésitez donc pas à enseigner les bons réflexes à vos enfants dès l’âge de 2 ou 3 ans. Changer de brosse à dents tous les deux mois environ s’avère également être une bonne idée.

L’astuce fun : pour rendre le brossage de dents plus amusant, vous pouvez encourager votre enfant à associer des bruits d’animaux à différentes zones de la dentition : des couinements de souris pour les dents de devant, des rugissements de lion pour les dents du fond… N’hésitez pas non plus à minuter le temps de lavage de dents et à l’associer à une chanson que vous aurez choisie ensemble. Enfin, si vous en avez l’occasion, lavez-vos dents en même temps que lui : donner l’exemple, il n’y a rien de tel !

Se laver les mains

Se laver les mains est sans doute l’un des réflexes les plus importants qu’il est bon de répéter autant que possible sur une journée, les mains représentant le principal vecteur de maladies.

Pourtant, bien souvent, cela n’amuse pas particulièrement vos enfants… Pour leur faire comprendre le caractère indispensable du lavage des mimines, il existe une arme infaillible : le jeu des paillettes !

Couvrez leurs mains de paillettes et demandez-leur de manipuler plusieurs objets. Les paillettes ne s’étalent-elles pas absolument partout ? Eh bien, c’est la même chose avec les méchantes bactéries responsables des maladies.

Et apprendre à vos enfants à se nettoyer les ongles et à les couper régulièrement car c’est là que se nichent des tas de saletés, c’est encore mieux !

L’astuce fun : Vous pouvez trouver un signal amusant pour signifier à votre enfant qu’il doit courir se laver les mains. N’hésitez pas également à établir avec lui une « charte du lavage de mains », avec les moments clés où il est bon d’y passer (avant chaque repas, ou en sortant des toilettes par exemple).

Se laver le corps

Tout comme les mains, l’ensemble du corps est couvert de bactéries et transpire. Il est donc nécessaire de ne pas laisser les saletés s’accumuler et se propager. De plus, rien de tel qu’une bonne douche ou qu’un bon bain pour se sentir mieux.

Si votre enfant se lave déjà seul, n’hésitez pas à insister sur l’importance de laver les zones intimes de l’avant vers l’arrière pour les filles, et de bien décalotter le gland pour les garçons.

L’astuce fun : si un pain de savon neutre est toujours la meilleure option pour éviter tout risque d’allergies, proposer un gel douche fruité à votre enfant peut le motiver. Lui faire prendre un bain en musique et lui permettre d’emmener avec lui ses jouets favoris rendront également le moment plus agréable.

Changer de sous-vêtements tous les jours

Les sous-vêtements étant en contact direct avec la peau, c’est eux qui absorbent bactéries et transpiration. Inutile donc de se laver le corps si ensuite, l’enfant réenfile des vêtements souillés.

Sensibilisez donc vos enfants à la différence entre « propre » et « sale », à ce qu’est une bonne et une mauvaise odeur, en comparant avec eux par exemple l’odeur du linge déjà porté avec celle du linge fraîchement sorti de la machine à laver.

L’astuce fun : incitez votre enfant à participer au tri des vêtements sales et à choisir lui-même ses vêtements propres. Un enfant plus autonome sera un enfant plus réactif !

Apprendre à se moucher correctement

Bien que l’opération ne soit pas forcément évidente à réaliser pour les plus jeunes, il est important d’apprendre aux enfants à se moucher dès que possible. La sensibilisation peut débuter dès l’âge de 2 ans. Ayant tendance à essuyer leurs mains et leur nez avec ce qu’ils trouvent sous la main, c’est souvent leurs manches qui trinquent !

Expliquez-leur que cela évitera la transmission des microbes à leur entourage, leurs amis, leur famille. Et puis, rien de tel que d’avoir un petit nez tout propre !

L’astuce fun : afin de rendre l’opération moins désagréable, n’hésitez pas à proposer des mouchoirs doux pour éviter toute irritation.

Avec ces quelques astuces, votre enfant acquerra rapidement les bons réflexes d’hygiène et les intégrera naturellement dans sa routine quotidienne.

Aurielle Marlier