Curio Junior : Le corps humain petites infos insolites et dégoûtantes

Le corps humain

Petites infos incroyables, super intéressantes mais un peu dégueus

Le corps humain est absolument fascinant ! 

Tu ne t’en rends sûrement pas compte, mais tout au long de la journée, et même de la nuit, il s’y passe des milliers de choses : lorsque tu respires, lorsque tu manges, lorsque tu digères, lorsque tu marches, lorsque tu parles…

Pour mieux comprendre, tu peux imaginer que ton corps est en fait comme une immense machine, composée elle-même de pleiiiiin de plus petits engins et de milliers d’ouvriers qui s’activent en permanence pour que ton corps fonctionne le mieux possible.

Et lorsque certains engins ou certains ouvriers sont attaqués par un microbe, il ils travaillent moins bien et ont besoin d’un peu d’aide. 

C’est pour cela que tu dois parfois aller voir le médecin et prendre des médicaments.

Depuis de très très nombreuses années, les scientifiques cherchent à connaître toujours un peu mieux ce fabuleux corps humain. Ils essayent d’en découvrir les moindres détails. Même si l’on connaît beaucoup de choses aujourd’hui, le corps cache encore quelques secrets !

Les scientifiques mènent de nombreuses recherches au quotidien et font de super découvertes. Mais ils n’ont pas toujours la vie facile…

Car, en effet, le corps a aussi des aspects moins agréables. Il rejette des déchets (quand tu vas aux toilettes), des gaz, ta peau réagit (elle pèle, elle fait des petits boutons)… Beurk !

C’est un peu dégoûtant, c’est vrai, mais tu vas le voir, c’est super intéressant ! Voici donc quelques informations incroyables et un peu cra-cra au sujet de ton corps !

Que se passe-t-il dans ton nez ?

La muqueuse (une très fine couche de cellules qui recouvre l’intérieur de tes narines) qui se trouve dans ton nez  produit du mucus gluant (ta morve). Grâce à cela, elle récupère toutes les saletés que tu respires : la poussière, les particules de fumée, le pollen, les particules de gaz de voiture… Cette substance gluante ainsi que les saletés se rassemblent pour former des crottes… que tu vas même peut-être parfois chercher avec tes doigts (allez, avoue que ça t’est déjà arrivé !)

Ce n’est pas très ragoûtant, mais cela constitue une barrière super efficace et essentielle pour éviter que toutes ces crasses n’atteignent tes poumons !

Attention néanmoins quand tu éternues à bien protéger ton nez et ta bouche. Car un éternuement a une vitesse moyenne de 160 km/h, c’est-à-dire bien plus vite qu’une voiture sur l’autoroute !

Tous aux abris !

Et dans ta bouche alors ?

On ne va pas te mentir, il y en a de la vie dans ta bouche ! Pour te donner une idée, il s’y trouve plus de bactéries qu’il n’y a d’êtres humains sur terre. Quand on sait qu’on est plus de 7 milliards dans le monde, ça donne le tournis…

C’est également environ 100 millions de microbes que tu as dans ta bouche. Elles se nourrissent de morceaux d’aliments et de cellules mortes. Eeeek !

Mais pas de panique, tout n’est pas mauvais là-dedans, bien au contraire !

Parmi ces nombreuses petites bébêtes qui vivent dans ta bouche, il y en a des bonnes, des bactéries dont le rôle est de protéger ta bouche,  ta langue et tes dents.

Et ça marche plutôt bien ! 

Et puis il y a les mauvaises. Parmi elles, certaines libèrent un gaz à l’odeur peu agréable, ce qui cause la mauvaise haleine. D’autres transforment le sucre que tu manges en acide qui attaque alors tes dents. Et cela donne naissance à des caries… Alors attention aux bonbons et sucreries et, surtout, lave-toi bien les dents matin et soir. On frotte, on frotte !

N’oublie pas non plus de bien frotter… ta langue ! Eh oui, ça aussi, c’est un vrai nid à bactéries !

Lorsque, que tu te lèves le matin, si tu regardes ta langue, celle-ci est bien souvent couverte d’une couche blanche. Il s’agit de cellules qui sont mortes pendant la nuit. Mmh…

Qui a soiiiiif ?

Tu produis chaque jour assez de salive pour remplir cinq tasses. Et au cours de ta vie, tu produiras normalement suffisamment de salive pour remplir… deux piscines !

Bien dans ta peau !

Ta peau, c’est le plus grand organe de ton corps ! Normal, il le recouvre entièrement ! La peau, sur un corps adulte, ça représente environ 3kg pour une femme et 5kg pour un homme.

Savais-tu que ta peau se renouvelle tous les 27 jours ? Non ?

On te jure ! Pas comme un serpent qui mue et qui perd toute sa peau en une fois hein ! Ça, ce serait vraiment étrange… Mais ta peau se renouvelle par toutes petites zones. Les peaux mortes tombent, notamment quand tu te laves, et une toute neuve est prête en-dessous !

Du coup, tout au long d’une vie, un être humain peut changer de peau près de 1000 fois !

La peau, c’est absolument fascinant ! Mais aussi un peu dégueu…

Des pellicules...

Savais-tu par exemple que les pellicules, ces petites particules blanches que certains ont dans les cheveux, c’est en fait un mélange de peaux mortes, de saletés et de la substance grasse de ton cuir chevelu ? Et comme tu perds des millions de cellules chaque jour, c’est la fête pour les pellicules !

... des boutons...

Ah les boutons… Tu n’en as peut-être pas encore eu beaucoup, mais lorsqu’arrivera l’adolescence, vers 12-13 ans, peut-être seras-tu victime de ces horribles petites choses, laides et parfois douloureuses…

Mais c’est quoi, un bouton ?

Tu dois savoir que ta peau est composée de centaines de milliers de trous microscopiques que l’on appelle les « pores ». Et dans chaque pore se trouve une « glande sébacée », un minuscule organe qui produit un liquide gras qui se répand à la surface de ta peau pour la protéger. Mais il arrive que certaines de ces glandes produisent beaucoup trop de ce liquide. Résultat, ça bouche le pore et les bactéries se font une véritable joie de s’y installer.

Pour lutter contre ces corps étrangers, ton corps envoie des globules blancs, de vrais petits chevaliers, pour tuer ces bactéries. Et ce vilain bouton, rouge ou blanc, qui apparaît sur ta peau, c’est le résultat de ce combat acharné !

Tu verras, tu seras sûrement tenté(e) de percer ce bouton et d’en faire sortir le liquide un peu jaune (pouah, mais c’est vraiment répugnant !) mais ce n’est pas une bonne idée. Tu risque de te faire mal et d’aggraver la situation. Mais ne t’en fais pas, il existe plein d’autres moyens de soigner ça !

Parfois, au contact de l’air, cette accumulation de graisse devient noire. C’est ce qu’on appelle tout simplement un « point noir ».

... et des croûtes !

Lorsque tu tombes et que tu te blesses, les jours qui suivent se forme une croûte à la surface de ta peau. Tu peux le dire, c’est moche…

Mais c’est à nouveau une formidable réaction du corps ! 

Les croûtes sont faites de cellules mortes de peau ou de sang qui s’assemblent pour former un bandage naturel. Cela signifie que ta blessure cicatrise et ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Alors, c’est pas génial ?

Pourquoi la transpiration sent-elle mauvais?

La transpiration, ou sueur, a une mauvaise odeur parce que les bactéries qui vivent sur la peau la décomposent. Ainsi, si tes aisselles ou tes pieds puent, c’est la faute des colonies de bactéries !

Sur le pot...

Tu consommes environ chaque année 500 kilogrammes de nourriture. C’est plus ou moins le même poids qu’une petite voiture !

Alors forcément, il faut bien que ton corps se débarrasse de tous les déchets que ça crée !

Pipi

L’urine, qu’on appelle plus souvent pipi, c’est un mélange de beaucoup, beaucoup d’eau (96%) et de déchets. L’eau qui se trouve dans ton urine provient de ton sang. L’eau contenue dans les aliments et les boissons que tu manges et bois traverse ta paroi intestinale (la peau qui entoure l’intestin) pour se retrouver dans ton sang et finalement être transformée en urine.

L'info "waouw"

Le fait de manger des asperges produit une substance chimique qui donne une drôle d’odeur à ton pipi, même si tout le monde ne peut pas la sentir. Et cette substance… attire les poissons. Durant la Première Guerre mondiale, on donnait des asperges aux soldats américains pour que, s’ils se trouvaient près d’un point d’eau, ils puissent manger les asperges, uriner dans l’eau et attraper du poisson !

Popo

La matière fécale, elle, aussi appelée caca, est composée de vieilles cellules du sang, de morceaux d’aliments non digérés, de bactéries et d’eau.

Et ce qui sent mauvais là-dedans, c’est la substance chimique produite par des bactéries qui décomposent les aliments à l’intérieur de ton intestin (comme c’est le cas avec la transpiration).

Ah ces bactéries, toujours elles hein !

En sens inverse

Vomir, pouaaaah, ce n’est vraiment pas gai ! 

Mais si tu vomis, c’est encore une fois parce que ton corps se protège ! S’il détecte un élément indésirable, ennemi dans ton estomac, il le vide.

Dans ce cas, les muscles qui permettent normalement à la nourriture d’entrer dans ton estomac fonctionnent à l’inverse et font remonter la nourriture vers ta bouche.

Il faut alors vite courir aux toilettes !

Aaah bon ?

Quant tu dois faire pipi ou caca, c’est très facile : tu te rends tout simplement aux toilettes. Tout le monde a des toilettes !

En es-tu vraiment sûr(e) ? Cette petite vidéo t’éclairera !

Des informations qui ne manquent pas d'air !

Les glouglous que tu entends dans ton estomac sont appelés des « borborygmes ». Ces bruits sont produits par le mouvement des gaz et des aliments à moitié digérés dans un morceau du tube digestif.

L’air que tu avales en même temps que les aliments a besoin de 30 à 45 minutes pour être relâché sous forme de pet. Il peut ressortir plus rapidement sous forme de renvoi aussi.

La plupart des gens rejettent environ un litre de gaz par jour !

Toutes ces informations sont dégoûtantes, c’est vrai. Mais tout ce qui se passe dans ton corps est normal ! Cela montre que tout fonctionne bien et que tu es en bonne santé. Pour presque chaque problème, ton corps a une solution et une façon de se défendre et de se protéger. Plutôt rassurant non ?