Lire une histoire à ses enfants…

lire un livre à un enfant

Lire ou raconter une histoire aux enfants est une activité simple et accessible, qui fait du bien autant à celui qui donne qu’à celui qui reçoit. Faites l’exercice avec les enfants. Commencez avec de courtes histoires, et surtout prenez-vous au sérieux dans votre rôle de conteur. Je veux dire par là rendez vous intéressant. Prenez le temps de vous préparer.

• Le conteur qui désire faire la lecture d’un livre doit se préparer sérieusement afin de rendre celle-ci captivante. Il ne s’agit pas simplement de lire textuellement, mais de connaître le contenu du récit, de cerner l’ambiance qui s’en dégage, de savoir utiliser sa voix et aussi, éventuellement, d’adapter certains passages du texte.

• Effectuer une première lecture, uniquement pour le plaisir.

• Effectuer une seconde lecture silencieuse de l’histoire afin, cette fois, de découvrir les passages clés et de retenir les noms des personnages principaux, et bine les connaître.

• S’il y a des dialogues ou des formulettes, il est utile de les mémoriser.

• S’il y a des passages difficiles, on les adapte en fonction du langage et de l’âge de l’auditoire. On peut prévoir des synonymes pour les mots difficiles ou les expressions particulières.

• Par la suite, quelques lectures à haute voix sont indispensables afin de percevoir correctement le rythme du récit ainsi que les émotions qui s’en dégagent.

 • Il est amusant de créer des voix différentes qui donneront vie à chacun des personnages et qui amèneront les enfants à les distinguer aisément.

 

Créer l’atmosphère

 • Annoncer l’heure du conte et l’inscrire au tableau de programmation.

• Le moment venu, ranger le coin où se déroulera la séance.

• Il est nécessaire, au moment de l’heure du conte, de créer un espace de silence protégé de l’effervescence habituelle.

• En garde familiale multi-âges, le choix d’asseoir un jeune trottineur à côté d’un plus grand s’avère une stratégie efficace et valorisante pour l’aîné qui en assure momentanément la responsabilité.

• Rester calme, et cela, malgré les imprévus et les petits incidents de parcours…

 

La présentation de l’histoire

 • Présenter d’abord le personnage principal ou le thème.

• Laisser les enfants exprimer, ils ont toujours beaucoup à dire.

• Dans la mesure du possible, éviter d’interrompre le récit par d’incessants rappels à l’ordre qui gâchent l’atmosphère.

• Bien souvent les enfants sont captivés par l’histoire et ils parviennent très facilement à ignorer ceux qui s’agitent.

Bonne lecture et surtout faites-vous plaisir !

Tiré du document « L’art de raconter », préparé par Guylaine Ouellet pour le CPE Trois Petits points, basé sur la formation Toup’tilitou