Le Cwarmê de Malmédy

Le Cwarmê de Malmédy

Le carnaval de Malmédy dit le « Cwarmê d’Mâm’dî », est une tradition séculaire. Le plus ancien écrit y faisant référence date de 1459, c’est dire s’il y a longtemps ! Sa durée est de quatre jours et il commence le samedi par l’ouverture faite par la « Grosse Police » au moyen d’une grosse cloche. Le Bourgmestre remet ses pouvoirs sous la forme d’une « panel » (« pelle » en français) au « Trouv’lê », personnage qui symbolise le pouvoir durant les quatre jours. L’ouverture du Cwarmê est officiellement proclamée en wallon et durant tout le carnaval, chaque mot se dira en wallon, chaque chanson se chantera en wallon ! Le dimanche est le jour du grand cortège, véritable fête populaire, conviviale et bon enfant, où tous les Malmédiens défilent vêtus de leurs costumes traditionnels. Tu assisteras à un véritable voyage dans le temps grâce aux nombreux déguisements qui sont autant de témoins du passé de la ville. Les personnages principaux sont les « Haguètes », espiègles personnages portant le bicorne à plumes d’autruches et qui, munis de leurs « hape-tchâr » (instrument de bois articulé, utilisé à l’origine pour décrocher les jambons), taquinent les spectateurs pris à partie, déclenchant d’abondants éclats de rire ! Hahahahaha ! Le lundi, c’est le jour des « rôles » et le mardi gras, est celui des « Mâssîs tours », une randonnée de toutes les sociétés carnavalesques composées de nombreux personnages pittoresques et hauts en couleurs comme les « Bold’dji », les « Long-né », les « Longuès-Brèsses », les « Haguètes », les « Djoupsènes », les « Marèye-droûzes », …

paillettes

Le savais-tu ?
Le mot « Cwarmê » désigne à Malmédy la période de carnaval, qui dure officiellement 4 jours, du samedi midi au mardi gras à minuit. Ces 4 jours sont désignés également sous le nom de « grandès-haguètes ».

Le parcours se termine en fin de journée par un grand rassemblement où l’on procède au  » Brûlage de la Haguète  » afin de marquer la fin des festivités.