Les vikings attaquent en Belgique

Les vikings attaquent en Belgique

Vers 850, l’empire de Charlemagne, divisé entre ses petits-fils, s’affaiblit, car ceux-ci n’arrêtent pas de se disputer le pouvoir. Les terribles Vikings vont en profiter.

Ils arrivent par la mer dans leurs barques à tête de dragon, s’enfoncent dans les terres en remontant les fleuves, comme la Meuse ou l’Escaut et pillent tous les lieux habités qu’ils rencontrent. Ils dévasteront entre autres la Flandre, le Brabant, Tournai, Tongres et Liège.

L’absence d’aide du roi qui est occupé à se quereller décide certains à protéger leur village en élevant des tours de bois entourées de palissades : ce sont les premiers châteaux forts.

En échange de cette protection, les paysans pauvres qu’on appelle les serfs doivent servir celui qui les défend et qui devient le seigneur de l’endroit.

Quand un seigneur veut récompenser un de ses soldats, il lui donne un fief, c’est-à-dire un morceau de son territoire.

Il en fait ainsi un vassal qui doit lui obéir.

Tous deux doivent jurer de se protéger et de combattre ensemble. Cette époque où nos régions se couvrent de fiefs avec leurs châteaux s’appelle la féodalité.
Elle voit se dérouler de nombreuses guerres entre tous ces seigneurs.

Pour aller plus loin