Léopold III abdique pour Baudouin

Léopold III abdique pour Baudouin

Un an plus tard, le 16 juillet 1951, la situation n’ayant pas évolué, Léopold III abdique en faveur de son fils Baudouin.

Celui-ci est le second enfant de Léopold, après sa soeur aînée Joséphine-Charlotte, mais le premier dans la ligne de succession. En effet, nous l’avons vu, seuls les garçons pouvaient monter sur le trône. Baudouin Ier devient ainsi le cinquième Roi des Belges.

Léopold III, lui, se retire de la vie publique pour se consacrer à des expéditions scientifiques lointaines et à la photo. Léopold et Lilian Baels, à qui il a donné le titre de Princesse de Réthy, ont eu trois enfants qui ne peuvent régner, car le mariage de leurs parents n’a pas reçu l’accord des autorités belges : Alexandre né en 1942, Marie-Christine en 1951 et Marie-Esméralda en 1956. Léopold III décède en 1983 à presque 82 ans.

Une fois Baudouin sur le trône, il est joyeusement accueilli par la population et il remplit son rôle, notamment de chef de l’armée, à la satisfaction de tous. Le pays se calme alors.

Mais le Roi apparaît à tous comme un roi triste. Il en veut aux Belges d’avoir rejeté son père.