Mais qui était vraiment Saint Nicolas ?

Mercredi matin, vos enfants (s'ils ont été sages) trouveront dans leur petits souliers des pommes, des chocolats ou des jouets. Ils vous demanderont certainement qui est ce grand Saint-Nicolas, patron des écoliers, qui chaque année, à la même date, passe par la cheminée. Voici ce que vous pouvez leur raconter !

Nicolas vivait entre le IIIe et le IVe siècle dans la ville de Myra, située en Asie Mineure (Turquie actuelle). Il fut d'abord un ermite, un ascète, dans la solitude du désert. Sa vie de moine étant exemplaire, on le nomma évêque. Il serait décédé un six décembre.

Ce serait donc pour cette raison que l'on célèbre la Saint-Nicolas ce jour-là. Après sa mort, Nicolas devient un saint très vénéré. Ses nombreuses conversions et ses voyages en ont fait le patron des pêcheurs et des marins. Plus tardil deviendra le patron de la Russie tsariste

Reconnu pour sa grande générosité envers les enfants, il devint, au Moyen-Âge, le patron des petits enfants puis des écoliers. On lui attribue de nombreux miracles dont le plus célèbre est celui-ci

Trois enfants perdus se sont réfugiés chez un boucher qui les a découpés en morceaux et mis dans un saloir. Ils y sont restés pendant sept ans. Un jour, Saint-Nicolas passe près de la maison du boucher. Il entre et demande à manger. Il veut la viande qui est dans le saloir depuis sept ans. À ce moment, le boucher s'enfuit dans la forêt et Saint-Nicolas redonne vie aux enfants. Depuis ce jour, Saint-Nicolas revient chaque année le 6 décembre pour distribuer des cadeaux à tous les enfants.