À Raconter

Charles Quint, l’empereur né à Gand

Charles Quint naît à Gand en 1500. Par sa mère, il hérite de l’Espagne et par son père, des possessions des ducs de Bourgogne ; parmi celles-ci, la Belgique et la Hollande, réunies sous le nom de Dix-sept Provinces des Pays-Bas.

La Belgique dans l’empire de Napoléon

Lorsque Napoléon Bonaparte prend le pouvoir en 1799, les Belges, comme les Français, commencent par lui faire confiance : il restaure la religion et fait rédiger des lois dont beaucoup existent encore de nos jours. Il relance l’industrie. Le pays prospère.

La Première Guerre mondiale en Belgique

Léopold II décède en 1909. Son neveu Albert lui succède. En 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France et exige que ses troupes puissent traverser la Belgique pour attaquer l’armée française dans le dos. La Belgique refuse. Le roi Albert va se mettre à la tête de l’armée.

La Belgique entre les deux guerres

Les conditions de vie continuent à s’améliorer. Il y a beaucoup moins de pauvres. Presque tous les villages ont l’eau courante et l’électricité. L’industrie, l’agriculture et le commerce sont florissants, les travailleurs reçoivent même des congés payés.

La Seconde Guerre mondiale en Belgique

Le 10 mai 1940, l’Allemagne nazie, comme en 1914, viole notre neutralité pour attaquer la France.
Au bout de 18 jours de combats, l’armée belge, écrasée, doit capituler. Léopold III, qui a succédé à son père Albert Ier, déclare qu’il veut partager le sort de ses soldats.

Léopold II

Léopold Ier consacrera son règne à consolider notre jeune Belgique, un pays qui se modernise et s’industrialise, mais où la plupart des gens gagnent à peine de quoi survivre.

Léopold II et le Congo

Léopold II qui, depuis toujours, est passionné par les voyages et les explorations, veut trouver des terres dont il pourra exploiter les richesses et qui permettront à la Belgique de développer ses ressources et ses débouchés.

Retour haut de page