D’où vient la fête d’Halloween ?

C’’est Halloween ! Toiles d’araignées, squelettes et autres sorcières ont envahi les façades des maisons et les vitrines des magasins. Mais que célèbre-t-on au juste ?
Halloween a lieu chaque 31 octobre. Il s’agit d’une fête qui nous vient du monde anglo-saxon, c’est-à-dire des pays dans lesquels on parle principalement l’anglais. La tradition veut que les enfants portent des déguisements pour aller sonner aux portes des voisins en demandant des bonbons. En anglais, on utilise la formule “trick or treat !” qui veut dire “des bonbons ou un sort !”
Cette fête était particulièrement importante aux États-Unis, en Irlande ou encore en Nouvelle-Zélande. En Belgique, ce n’est que vers la fin des années 90 que l’on a commencé à célébrer Halloween, que l’on connut grâce à des campagnes publicitaires des grandes marques américaines. Ainsi, dès 1998, on adopta la tradition en Belgique et Europe. Depuis lors, on peut retrouver des déguisements et des décors un peu partout dans les magasins.

D'où vient Halloween ?

Selon beaucoup d’historiens, une fête de nos ancêtres celtes serait à l’origine d’Halloween, la fête de Samain, durant laquelle ils célébraient le dieu des morts, ainsi que la fin d’une année et le début d’une autre, comme notre nouvel an !

Les Celtes pensaient que durant le passage du 31 octobre au 1er novembre, les frontières entre le monde des morts et celui des vivants s’ouvraient et que les esprits revenaient de l’au-delà pour rendre visite aux Hommes. Terrifiés à cette idée, les Celtes se déguisaient alors en créatures effrayantes pour tenter d’éloigner d’éventuels fantômes malfaisants.

Cette tradition ne dura pas chez nous mais s’installa en Irlande et arriva aux États-Unis au XIXe siècle, lorsque des Irlandais immigrés s’y installèrent, avant de revenir chez nous bien plus tard.

D'où vient son nom ?

Le mot « Halloween » provient de « All Hallows Even », qui signifie « La veille de tous les saints », soit, la veille de la Toussaint, le 1er novembre !

Pourquoi fait-on des lanternes avec des citrouilles ?

Aujourd’hui, l’un des principaux symboles d’Halloween, c’est la citrouille, dont on fait des lanternes ! Mais cela n’a pas toujours été le cas. Pour comprendre d’où cela vient, il faut s’intéresser à une légende irlandaise : celle de Jack-O’-Lantern. On raconte que Jack était un homme paresseux, qui buvait beaucoup et qui aimait défier le diable. À sa mort, Jack, qui avait commis trop d’actes mauvais durant sa vie, ne put aller au paradis. Le diable, quant à lui, qui n’avait pas apprécié que Jack lui joue de mauvais tours, lui refusa aussi l’entrée aux enfers. C’est ainsi que Jack fut condamné à errer dans les ténèbres jusqu’à la fin des temps avec un navet pour s’éclairer. Le navet s’est ensuite transformé en citrouille, plus facile à creuser. On y dessine aujourd’hui un visage effrayant, et on la place sur les rebords des fenêtres pour chasser les esprits maléfiques.