Curio Junior : Histoire des félins

L'incroyable histoire des félins

Les sauvages et ceux que tu as à la maison

Les premières traces de chat datent d’il y a… 9500 ans ! À l’origine, on pensait que c’était les Égyptiens qui avaient domestiqué le chat… Mais en 2004, des archéologues français ont découvert une tombe de chat vieille de 9500 ans à Chypre. Ce qui fait remonter le chat à 5500 ans avant l’ère égyptienne.

Chat alors ! Cette information est incroyable mais elle n’est pas la seule, les félins te réservent bien des surprises…

D'où viennent les félins ?

Le Miacis, qui vivait il y environ 60 millions d’années (juste après la disparition des dinosaures), ressemblait à une genette actuelle, avec un corps allongé et une longue queue.

Il est le plus lointain ancêtre connu non seulement de nos chats, félins et autres tigres, mais aussi celui de tous les carnivores que tu connais aujourd’hui, c’est-à-dire aussi des loups, des chiens, des hyènes, des loutres, des renards, des belettes, des putois, des ratons laveurs et même des ours. Autant d’espèces qui proviennent d’une si petite bête… (pour te donner une idée, elle a la taille d’une grosse souris, pas plus !)

Tu imagines ? Le chat, le tigre, le chien, l’ours et la belette sont en fait tous cousins !

Le Proailurus, le premier vrai chat !

Avec le temps, tous les descendants de notre Miacis ont commencé à se différencier pour arriver au chien, à l’ours ou encore au renard. Parmi eux, il y eut le Proailurus, l’ancêtre des félins, le vrai !

On peut donc dire que le Proailurus (essaye de le dire 10 fois très vite sans te tromper…) est l’arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père du guépard, du chat, du lynx, du puma, du lion, du léopard, de la panthère, du jaguar, du tigre ou encore du tigre à dents de sabre (qui aujourd’hui a disparu et qui a vécu il y entre 2,5 millions d’années et 12 000 ans avant nous). 

Mais même s’il n’existe plus aujourd’hui, tu en as peut-être déjà vu un… dans « L’Âge de Glace » ! Tu te souviens de Diego ?

Si pas, voici une petite vidéo constituée à partir d’images de synthèse (attention, les images sont terriiiibles) :

Jeu n°1

Relie chacune de ces expressions félines à sa signification.

"Proailurus", qu'est-ce que ça signifie ?

Les chercheurs donnent souvent des noms savants plutôt compliqués à leurs nouvelles découvertes. Pourquoi ? Eh bien, parce que si l’on comprend le grec, ce type de noms permet de savoir de quoi on parle exactement. On t’explique !

Ici, avec le Proailurus, on parle bien du plus lointain ancêtre de nos chats et d’autres félins, donc de celui qui était là avant eux. Et comme en grec ancien, « avant » se dit « pro » et « chat » se dit « ailuros », le nom donné à cet animal est « Proailuros ». Il a ensuite été adapté au latin, et est donc devenu « Proailurus », qui signifie « celui qui était avant le chat ».

Facile, non ?

Le Proailurus vivait en Europe et en Asie il y a 25 millions d’années. Il s’agit du plus ancien félin découvert jusqu’à aujourd’hui. Il avait une longue queue, de grands yeux ainsi que des griffes et des dents acérées. Il mesurait 1 mètre de long, 35 cm de haut et pesait environ 10 kg.

L'homme et le chat se rencontrent

Jusqu’il y a 10 000 ans, l’Homme avait toujours vécu comme un nomade, sans habitation fixe, en se nourrissant grâce à la chasse, à la pêche et à la cueillette.

Et puis un jour, sur des terres très fertiles où passent de grands fleuves comme le Nil, le Tigre (c’est le nom d’un fleuve qui n’a rien à voir avec le félin) ou l’Euphrate, l’Homme s’est mis à cultiver des céréales et à domestiquer des animaux comme les bœufs et les moutons.

De cette façon, il eut donc moins besoin de chasser et de cueillir et il s’installa dans des villages et des villes, dans la région du Proche Orient, où, aujourd’hui, on trouve des pays comme le Liban, Chypre, Israël, la Palestine, la Syrie, l’Irak, la Jordanie, l’Iran, le sud-est de la Turquie ou encore l’Égypte.

Ces premiers agriculteurs, en stockant leurs récoltes de grains, d’orge ou de blé, ont attiré toutes sortes de rongeurs, comme des rats et des souris, souvent porteurs de maladies.

Les chats sauvages, eux, attirés par l’envie de croquer les souris et les rats qui s’y trouvaient, se sont approchés des entrepôts de grains. Ils ont alors très rapidement compris qu’il y avait là une source inépuisable de nourriture.

Il est probable que les chats, curieux et peu craintifs, se soient installés près de ces premiers villages. Ce qui convenait parfaitement à l’Homme. Ses réserves étaient protégées. Les chats, eux, mangeaient bien. Les relations entre les deux devaient donc être plutôt bonnes.

Ces chats ont ensuite commencé à se reproduire et à se multiplier à côté des Hommes. Les portées de nombreux petits chatons attachants ont attendri les habitants. Et un jour, on peut imaginer que l’un d’eux a recueilli des chatons orphelins et les a ramenés chez lui pour en prendre soin.

La relation entre l’Homme et le chat a commencé alors à se renforcer.

Plus tard, les Grecs, voyant le succès des chats chez les Égyptiens, en ont pris aussi pour chasser les rongeurs de leurs réserves de vivres.

Puis, les Égyptiens ont commencé à vendre les chats aux Romains, aux Gaulois, à tous ceux avec qui ils faisaient du commerce, si bien que la population des chats a commencé à s’étendre dans le monde entier.

Jeu n°2

Colorier avec patience et précision, tu en es capable ?

Alors clique ici pour télécharger de magnifiques mandalas et coloriages félins.

Fél'infos

Des tas d’informations, incroyables, amusantes et intéressantes au sujet de nos amis les félins…

Mon chat, c'est un dieu

L’Égypte ancienne a fait du chat une divinité sacrée. Ces chats étaient appelés « miw » (« miaou », mais en égyptien). Les maîtres étaient en deuil lorsqu’un « miw » mourait : les chats morts étaient embaumés et placés dans des cercueils en bois.

Un auteur ancien, Hérodote, a même écrit que lorsqu’un chat de compagnie mourait à l’époque égyptienne antique, les membres de la famille se rasaient les sourcils. Drôle d’idée…

De plus, les chats étaient si protégés, que si quelqu’un passait près d’un chat gravement blessé, il quittait rapidement les lieux de crainte d’être accusé et puni.

La vie n'a pas toujours été belle pour les chats...

Au Moyen Âge, leur habitude de rôder la nuit les a associés au diable et à la sorcellerie. En 1484, le pape a décrété que tous ceux qui aimaient les chats seraient brûlés comme des sorcières. Il croyait que, pour se cacher, les sorcières prenaient l’apparence des chats. Aussi, un chat en compagnie d’une vieille femme était aussitôt considéré comme le compagnon diabolique d’une sorcière. Les chats étaient détestés et donc torturés. Rien ne leur était épargné.

Mais ils se sont bien vengés ! Comme il n’y avait plus de chats pour chasser les rongeurs, la peste, cette terrible maladie transmise par les puces de rats, s’est répandue à grande vitesse, faisant des milliers de morts partout.

Du plus petit au plus grand

Les différentes espèces de félins ont des poids et tailles variés qui vont de 1,5 kg pour le chat à pattes noires à plus de 300 kg pour le tigre. Pourtant, malgré leurs différences, les félins partagent de nombreux points communs.

L'info "waouw"

Une étude a découvert que nos petits chats domestiques partagent 95,6% de leur constitution génétique avec les tigres ! Ils partagent également beaucoup des mêmes comportements comme le marquage de l’odeur et de l’urine.

Les yeux et les oreilles

Les félins voient très bien dans la pénombre car leur œil est six fois plus sensible que le nôtre dans l’obscurité. En revanche, ils voient presque tout en gris !

Mais pour les chasseurs qu’ils sont, ce n’est pas très important. Ils voient très bien les mouvements et c’est ce qui compte pour eux. De plus, leurs oreilles sont bien plus sensibles que les nôtres, à tel point que, bien souvent, ils repèrent leur proie à l’ouïe.

Une langue bien pratique

La langue des félins leur permet de boire et de faire leur toilette. Elle est entièrement recouverte de petits picots qui lui donnent une texture râpeuse destinée à ôter la peau, les plumes ou la fourrure des proies qu’ils capturent. Elle permet aussi de mieux racler la chair pour ne rien laisser de leur repas.

Leur salive, quant à elle, est antiseptique, c’est-à-dire qu’elle désinfecte leurs blessures. Pratique hein ?!

Jeu n°3

À tes crayons de couleur ! Tu aimes te déguiser ? C’est le moment de laisser s’exprimer ta créativité en décorant avec soin ces masques en papier.

Clique ici !

"Digitigrade", c'est quoi ce mot ?

Les félins sont ce qu’on appelle des digitigrades. Ce mot vient du latin « digitus », qui signifie « doigt », et « gradus », qui signifie le « pas ». Cela veut donc dire « le pas sur les doigts », ce qui signifie qu’ils marchent sur leurs doigts contrairement à nous, les Hommes, qui sommes des plantigrades car nous marchons sur la plante de nos pieds.

La plante des pieds des félins, quant à elle, est recouverte d’une sorte de semelle (les coussinets pour les chats) qui leur permet d’être plus souples et plus silencieux en marchant.

Les coussinets de ceux qui vivent et se déplacent sur le sol des déserts (ouille, ça brûle !) sont recouvert de poils.

Les félins ont un langage

Chez les félins, comme chez les humains, la communication est importante pour une bonne entente. Leurs cris sont nombreux. Ils miaulent dans beaucoup de situations. Par exemple, quand les mères communiquent avec leurs petits. Quand ils sont fâchés, ils crachent et grondent. En revanche, s’ils sont contents, ils émettent des gargouillements ou ronronnent.

Pour les félins solitaires, les cris servent à avertir les autres que le territoire est occupé.

Et une petite vidéo pour avoir plus d'infos !

Tu pourrais comprendre le langage lion ?

Essaie ! Que dit-il à ton avis ?

L'info "waouw"

Le record du ronronnement le plus fort d’un chat domestique est actuellement détenu par Merlin, un chat noir et blanc de Torquay, au Royaume-Uni. Son ronronnement est de 67,8 décibels (l’unité de mesure du son). C’est presque le même volume qu’une douche ! La plupart des chats ronronnent à environ 25 décibels.

Leur territoire... Pas touche, c'est chez moi !

Les félins sauvages peuvent vivre dans la savane ou dans la prairie. Mais, le plus souvent, ils vivent dans les forêts. Ils ont colonisé tous les continents, sauf l’Australie et l’Antarctique (au Pôle sud).

Les chats domestiques, il y en a en aussi Australie et il y a même dû y avoir des chats emmenés en antarctique par des navires d’explorateurs (mais il faisait beaucoup trop froid pour qu’ils aient envie de quitter la chaleur du bateau).

Pour marquer leur territoire, les félins déposent leur odeur souvent en urinant ou en poussant des cris. Ils peuvent aussi montrer que c’est chez eux en faisant des griffes sur les arbres.

J'ai faim !

Bien que les félins soient très rapides et de très bons chasseurs, leurs proies savent aussi les fuir. Les félins ne mangent donc que tous les 3 à 4 jours ! Sauf nos chats domestiques que, même s’ils sont aussi de bons chasseurs, nous les nourrissons tous les jours…

Regarde avec quelle rapidité et quelle précision chasse un chat sauvage !

Savais-tu qu’il mange entre 15 et 25 rongeurs par jour ?!

La journée d'un félin

En dehors de la chasse, les félins passent le plus clair de leur temps à dormir (jusqu’à 18 heures par jour) ou juste à se prélasser. Ils doivent beaucoup se reposer car la chasse les épuise fortement. Chez le guépard, l’énergie dépensée dans la course est telle qu’il ne peut généralement pas rattraper sa proie si elle s’enfuit par la suite. Il ne peut pas non plus la récupérer si d’autres la lui volent.

Les chats, quant à eux, passeraient 70% de leur vie à dormir, ce qui représente environ 13 à 16 heures par jour. Dure dure la vie de chat…

Jeu n°4

On continue dans une ambiance festive !

Te transformer en tigre un instant, ça te tente ?

Demande à une adulte de suivre ce petit mode d’emploi pour te grimer en félin plus vrai que nature !

Les animaux incognito...

Tu connais bien sûr le chat, le tigre, le lion… Mais il existe aussi des tas de félins dont tu n’as sans doute jamais entendu parler… comme le jaguarondi par exemple !

Il s’agit d’un petit félin de 70 cm qui vit en Amérique. Son pelage est noir, gris-brun ou roux. On l’appelle aussi l’eyra ou encore le chat loutre. Il vit aussi bien dans les forêts que les prairies. Et nous, on trouvait ce nom amusant et… inconnu !

Et il y en a beaucoup d’autres des petits félins, moins célèbres que leurs grands cousins que sont les lions et les tigres, mais tous superbes !

En voici quelques-uns…

Et puis il y a aussi le plus gros félin du monde, que tu ne connais peut-être pas non plus : le ligre.

Sauvons les félins !

La disparition de plus en plus rapide des félins est surtout due à l’Homme qui transforme leurs zones de chasse en espaces de culture et abat leurs proies, ce qui fait que les félins ont beaucoup de difficultés pour se nourrir.

Ils sont aussi chassés par les éleveurs inquiets pour leur bétail, qui n’hésitent pas à les abattre.

À ces dangers, il faut ajouter le braconnage encore très présent.

Sur les 9 espèces de tigres, il en reste 6. Trois espèces ont disparu en seulement 80 ans.

Le tigre balinais a même été tué volontairement, l’animal étant censé représenter le mal et la destruction dans la culture balinaise.

Aujourd’hui, il y a plus de tigres en captivité seulement aux États-Unis qu’il n’en reste en liberté dans le monde entier.

Mais, bonne nouvelle tout de même, l’organisation de protection de la nature WWF commence à constater que, pour la première fois depuis 100 ans, la population mondiale de tigres qui vit à l’état sauvage est en augmentation.

Elle estime qu’environ 3.890 tigres vivent en liberté dans les forêts d’Asie et de Russie contre 3.200 en 2010. Soit combien de plus ? Fais le calcul !

Et le lion alors ? En Afrique, le lion n’a presque plus d’endroit où vivre. Les zones d’habitation ont été divisées dans certains endroits par 10, dans d’autres, par 100 !

Les endroits du monde où les lions devraient être protégés ne reçoivent pas d’argent. Il n’y a pas de gardes, pas de personnel pour les soigner et on n’y trouve presque plus de grands félins.

Les lions d’Afrique sont d’ailleurs en danger et risquent l’extinction.

Les études montrent que d’ici 2035, la moitié des lions aura disparu et qu’il n’en restera environ que 10 000 à l’état sauvage.

Les zoos et les parcs animaliers, une solution ?

Parfois oui. Ils peuvent aider certains animaux à se reproduire pour qu’ensuite, ils soient remis dans la nature. Mais parfois non. Les tigres blancs en captivité ont tous le même père qui a eu de nombreux petits avec différentes femelles. Cette reproduction, qui n’est pas naturelle, provoque chez les bébés tigres de graves problèmes de santé et 80 tigres sur 100 meurent à cause d’anomalies.

Dans les 20 qui restent, beaucoup ont de graves problèmes de santé physique.

On estime que sur 100 tigres blancs qui naissent, 3 ou 4 seulement sont réellement en bonne santé.

Et puis, a-t-on le droit, pour son propre plaisir, de garder des êtres vivants enfermés ? Imagines-tu passer toute ta vie confiné(e), comme nous le sommes actuellement ?

Il y a tellement de beaux livres et de belles vidéos de ces animaux en liberté ! Quel plaisir y a-t-il à les voir ne bougeant presque pas dans une cage ? À toi de te faire ton avis…

Alors, ce qu’il faut faire, c’est continuer à être vigilant(e) et soutenir les organisations comme le WWF qui se battent pour les sauver dans leur milieu naturel, en liberté.

Il faut d’ailleurs toujours avoir en tête la protection de notre planète, de ses ressources et de notre nature. Ça, tu peux le faire tous les jours chez toi, par de simples gestes comme ne pas jeter d’emballages dans la nature, ne pas abîmer les plantes quand tu te promènes, respecter les animaux, aussi petits soient-ils.

Le combat est loin d’être gagné pour nos amis félins. Ils sont très nombreux à être menacés. Pour en savoir plus à ce sujet, clique ici !

C'est l'heure du quiz !

Sans aller relire le texte ci-dessus, tente de répondre aux questions suivantes.

Si tu as lu attentivement, tu devrais pouvoir répondre les doigts dans le nez !

(Psst ! Si tu as un trou de mémoire, aide-toi du texte quand même !)

Comment s’appelle le plus lointain ancêtre des félins ?

C'est juste 🙂 Faux 🙁

Comment s’appelle le tigre qui a aujourd’hui disparu ?

C'est juste 🙂 Faux 🙁

Pourquoi le chat était-il particulièrement apprécié par nos ancêtres ?

C'est juste 🙂 Faux 🙁

On détestait les chats au Moyen Âge. Pourquoi ?

C'est juste 🙂 Faux 🙁

Le record du monde du bruit de ronronnement d’un chat est de 67,8 décibels. C’est l’équivalent du bruit…

C'est juste 🙂 Faux 🙁

Comment s’appelle le plus gros félin du monde?

C'est juste 🙂 Faux 🙁

Les félins
Oups…

Pas mal…

Super !

Parfait !

Petites fiches pour épater la galerie

Les félins, ça te passionne et tu as envie d’en savoir encore plus pour impressionner tes copains et copines dès que tu les reverras ?

Alors clique ici pour retrouver plein d’infos incroyables !

Réponses épisode “Les pompiers” :

Mots-croisés 

Quiz

1) On dit d’un pompier que c’est aussi un…
– Fou du feu
– Soldat du feu
– Feu follet
2) Deux de ces quatre phrases sont des devises de pompiers. Lesquelles ?
– Ouhhh c’est chaud
– Liberté, fraternité, c’est mouillé
– Courage et dévouement
– Sauver ou périr
3) « Saper » signifie…
– Détruire un bâtiment par le toit
– Éteindre le feu à l’aide d’une toile
– Détruire un bâtiment par ses fondations
4) La première pompe capable de propulser de l’eau jusqu’à 40 mètres de hauteur a été inventée en…
– 2019
– 1725
– 800
5) Qui créa le Bataillon des sapeurs-pompiers à Paris ?
– Napoléon
– Jules César
– L’empereur d’Autriche