Curio Junior : L’informatique

L'informatique

Parce que l'ordinateur n'a pas toujours existé !

Aujourd’hui, lorsque tu as besoin d’une information, pour un exposé par exemple, tu peux facilement aller la chercher sur internet, en utilisant ton ordinateur. 

Tu peux aussi t’en servir pour discuter avec tes amis ou ta famille.

C’est très facile et très efficace pour communiquer.

Mais si aujourd’hui, l’ordinateur et internet sont devenus des choses normales, qui font partie de ta vie, cela n’a pas toujours existé ! 

Tes grands-parents, eux, n’avaient pas d’ordinateur lorsqu’ils étaient petits.

Quand a-t-on inventé l'ordinateur ?

Pour répondre à cela, il faut d’abord se poser une question essentielle : qu’est-ce qu’un « ordinateur » ?

Un ordinateur, c’est une machine qui permet de réaliser des opérations (des calculs) automatiquement après avoir été programmée.

Que signifie "programmer" ?

On dit qu’une machine est programmée quand on lui a donné une liste d’instructions écrites pour résoudre un problème. Un programme informatique, c’est un peu comme une sorte de mode d’emploi que doit lire l’ordinateur pour savoir ce qu’il a à faire si tu veux.

L’ordinateur est une invention qui semble assez récente mais en réalité, ses premiers ancêtres sont apparus dès le 17e siècle ! Déjà à cette époque, il existait des machines mécaniques (qui fonctionnaient seules, sans électricité et sans intervention d’un humain) qui permettaient de résoudre des calculs.

En effet, en 1642, Blaise Pascal, un mathématicien très célèbre, inventa la « Pascaline », l’un des premiers calculateurs mécaniques, permettant de faire des additions et des soustractions. 

Regarde comment cela fonctionne !

Plus tard, d’autres mathématiciens, comme Leibniz, développèrent cette brillante idée.

En 1801, un autre homme, Joseph Marie Jacquard, développa un autre type de machine automatique : le métier à tisser à cartes perforées. Un petit crochet guidait les aiguilles en suivant les petits trous sur le papier. C’était ainsi qu’était fait le tissu.

Et ici !

Jeu n°1

Picross

Pour jouer, clique ici !

Les machines électroniques

Les machines mécaniques existaient donc bel et bien depuis un bon moment. Mais les vrais ordinateurs électroniques, ceux que tu connais, ne firent leur apparition qu’au 20e siècle, avec un véritable avantage !

En plus des opérations automatiques, les premiers ordinateurs électroniques avaient quelque chose d’essentiel : une mémoire. Ces super machines à calculs pouvaient désormais retenir les informations qu’on leur donnait et effectuer plusieurs calculs à la fois. L’ordinateur devenait de plus en plus puissant.

C’est entre 1936 et 1948 que les premiers vrais ordinateurs capables d’être programmés et utilisant le système binaire furent inventés.

Mais en 1943, lorsque le tout premier ordinateur totalement électronique fut créé, il était immense et occupait une surface de 1500 mètres carrés, c’est-à-dire l’équivalent de plus de 7 terrains de tennis ! Il était aussi composé de 18 000 ampoules. Vraiment pas pratique tout ça…

C'était il y a presque 80 ans... Incroyable, non ?

C'est quoi le "système binaire" ?

Le système binaire, c’est en quelque sorte la façon de compter d’un ordinateur.
Nous, les humains, nous comptons avec un système décimal : on connaît dix symboles, de 0 à 9. Si nous voulons exprimer un nombre plus grand, nous avons alors besoin d’un deuxième, d’un troisième… symbole. C’est le principe des dizaines, des centaines, etc.

En informatique, les mémoires des ordinateurs ne connaissent que deux symboles (d’où le nom du système qu’il utilise, « binaire », composé de deux unités) : 1 ou 0.

Pourquoi ?

Parce que l’ordinateur, c’est une machine électronique, qui fonctionne grâce à des courants électriques (tu te souviens, on t’a parlé d’ampoules ?)

Le « cerveau » de l’ordinateur, qu’on appelle « processeur », est composé de plein de petits interrupteurs qui sont soit allumés, soit éteints. 

Ils laissent passer du courant ou pas. Ils sont en position 1 ou zéro. C’est grâce à cela que l’ordinateur reçoit les informations et exécute ce qu’on lui demande.

Le principe est donc le suivant :

C’est une bien drôle de façon de compter, n’est-ce pas ? Si tu veux en savoir plus sur le sujet, et si tu veux être sûr(e) d’avoir vraiment bien compris, regarde ici :

Jeu n°2

Message binaire

Cédric et Nicolas sont voisins. Chaque jour, ils se voient par la fenêtre de leur chambre mais ils sont trop éloignés pour discuter.

Un jour, Cédric a une idée ! Il s’empare de sa lampe torche et envoie un message en langage binaire à son voisin, passionné d’informatique.

Sachant que les point jaunes valent 1 et les points blancs valent 0, parviendras-tu à déchiffrer le message ?

Tout petit rikiki

Le premier ordinateur était donc géantissime. Pour pouvoir l’utiliser facilement, il a donc fallu réduire sa taille. La plus grande innovation depuis cette époque a donc été la miniaturisation des composants : chaque élément est peu à peu devenu plus petit. De cette façon, ces machines sont devenues plus rapides et eurent bien plus de mémoire.

Aujourd’hui, il existe des ordinateurs d’absolument toutes les tailles (et même des tablettes !), et certains sont très très performants.

Heureusement, même si les ordinateurs actuels ne font rien d’autres que des calculs super rapides, nous, nous pouvons faire des tas de choses ! Nous pouvons écrire des textes, jouer à des jeux vidéo, aller sur internet et utiliser plein de logiciels différents !

Le savais-tu ?

Le mot « ordinateur » n’a été inventé qu’en 1955, par Jacques Perret ! Jusqu’à cette date, on parlait de « calculateur ». Mais IBM, une grande société qui vend du matériel informatique, voulait trouver un nom plus parlant pour le grand public.

Et l'Homme créa internet !

Internet, c’est la mise en réseau, en relation des ordinateurs du monde entier. Grâce à cela, les personnes qui utilisent un ordinateur chez elles peuvent communiquer, envoyer des e-mails ou encore chercher des informations.

Mais comment a-t-on inventé internet ?

L’idée de cette invention géniale remonte aux années 60 et est apparue d’abord aux États-Unis. En 1960, Joseph Carl Robnett Licklider, un informaticien américain, lança l’idée un peu folle de développer un réseau de connexions entre plusieurs ordinateurs. Deux ans plus tard, il mit son idée en application avec trois ordinateurs connectés, « reliés » entre eux mais sans aucun câble : celui du Département de la Défense des États-Unis, celui de l’université de Californie et celui de l’Institut de technologie du Massachussets, un état américain (MIT).

Ce premier « réseau » de communication, c’était le premier pas vers des communications entre ordinateurs situés à de longues distances les uns des autres. Puis, de nombreuses personnes travaillèrent pour développer ce système de connexion jusqu’en 1969, où un nouveau réseau vit le jour. On appelait ça le réseau ARPANET. De plus en plus d’ordinateurs purent ainsi être reliés entre eux.

En 1983, un nouveau type de communication vit le jour, permettant de relier non plus des ordinateurs entre eux, mais bien des réseaux entre eux, créant donc les bases du réseau des réseaux. C’était la naissance d’internet.

D'où vient le mot "internet" ?

« Internet », c’est le mélange deux autres mots anglais « international », qui a le même sens qu’en français, et « network », qui signifie « réseau ». Cela désigne donc un réseau qui relie des personnes dans le monde entier.

Jeu n°3

Colorie les robots

Deux super robots t’attendent ici !

Et après la naissance d'internet...

À la fin des années 1980, les universités et les centres de recherches commencèrent à utiliser ce réseau à travers le monde entier. Il fallut attendre le début des années 90 pour que le réseau soit ouvert à d’autres, au commerce et au public, même si, à l’époque, les usages d’internet étaient très limités : envoi d’e-mails, publication de textes…

C’est aussi dans ces années-là que les premiers moteurs de recherche (des logiciels qui recherchent une information dans tous les sites internet) sont apparus. Google, que tu connais peut-être, est né en 1997.

Le savais-tu ?

Tu l’as peut-être déjà remarqué, les adresses de sites internet commencent toujours par « www ». 

Ces trois  « w » sont en fait les initiales des mots anglais  « World Wide Web ». Cela signifie « toile d’araignée mondiale ». Cela désigne donc toutes les connexions qui se font entre tous les ordinateurs du monde entier, un peu à la manière d’une toile d’araignée géante !

Aujourd’hui, internet est un outil absolument incroyable, qui offre des milliers de possibilités.

Pour te donner une idée, internet connecte plus de la moitié de la population mondiale, ce qui représente plus de 4 milliards d’internautes. Chaque minute, 3 877 140 recherches sont faites sur Google (tu sais, le moteur de recherche dont on t’a parlé ?), 4 333 560 vidéos sont vues sur YouTube et près de 300 milliards d’e-mails sont envoyés chaque jour à travers le monde.

Des chiffres pareils, cela donne le tournis…

Si tu souhaites comprendre comment fonctionne internet...

Un nom à retenir...

… c’est Margaret Hamilton.

C’est l’informaticienne grâce à laquelle des astronautes américains purent poser le pied sur la lune pour la première fois. En effet, son rôle était d’inventer un logiciel permettant de guider et de faire atterrir sains et saufs ces hommes partis dans l’espace.

L'info pour épater la galerie

Le mot « bug » désigne une erreur, un problème dans un programme ou sur un ordinateur. Ce terme signifie en réalité « insecte » en anglais. Ce mot date de 1947, lorsqu’une informaticienne du nom de Grace Hopper répara un supercalculateur à l'université de Harvard qui s'était mis soudainement en panne. Après des recherches, elle découvrit que c’était une mite qui était coincée à l'intérieur de la machine.

Le savais-tu ?

Faire une recherche sur internet, ça consomme beaucoup, beaucoup d’énergie ! Et, tu ne le sais peut-être pas, mais ça pollue beaucoup aussi. L’information circule dans des câbles lorsque tu fais une recherche, ce qui n’est pas sans conséquence. Ce sont de grandes quantités de CO2 (un mauvais gaz) qui sont rejetées.

Heureusement, il existe des moteurs de recherche écologiques ! Certains moteurs comme Ecosia ou Lilo se servent d’énergies renouvelables et non polluantes pour la planète. Malin, non ?

Que peut-on faire avec un ordinateur ?

Les possibilités qu’offre un ordinateur sont très très très nombreuses ! Il nous faudrait des heures et des heures pour toutes les citer…

Il y a les choses simples, que tu connais sûrement, comme écrire un texte, faire des recherches sur internet, envoyer des e-mails… Peut-être que tes parents s’en servent pour travailler. Et puis il y a plein d’autres choses beaucoup plus amusantes, comme jouer à des jeux vidéo, discuter avec les copains et copines ou créer des petits films.

Le stop-motion, ça te dit quelque chose ?

Le stop-motion, c’est le fait d’animer des objets pourtant immobiles. Autrement dit, c’est donner l’impression que des objets qui ne bougent pas se mettent à vivre.

Regarde comme c'est rigolo !

Toi aussi tu peux essayer, c’est pas sorcier ! Demande à un adulte de télécharger l’application The LEGO Movie Maker.
Elle te permet de prendre des photos et de faire un petit montage.

Deviens un(e) vrai(e) petit(e) programmateur/trice !

Toi aussi, tu peux apprendre à « parler » à ton ordinateur, à lui donner des instructions et à devenir un(e) super informaticien(ne). Il existe pour cela plusieurs sites gratuits comme le Campus Junior ou Studio Code (il y a quelques pages en anglais mais tu peux choisir le jeu qui t’intéresse).

Dans chaque jeu, tu dois utiliser la programmation pour avancer.

Si tu aimes le principe, il existe aussi le jeu Code Combat dans lequel tu devras diriger un héros grâce à tes lignes de programmation !

Demande à tes parents si tu as le droit d’y jouer !

Internet : quelques règles à respecter

Internet, c’est absolument génial tant ce qu’on peut y faire est varié.

Mais attention : il y a également de nombreux dangers ! Car tu ne sais jamais qui se cache vraiment derrière un ordinateur.

Voici donc quelques règles à bien respecter pour ne prendre aucun risque.

  • N’oublie jamais que les informations qui circulent sur internet ne sont pas toujours vraies, au contraire (va vite lire notre dossier consacré aux fake news) et que certaines personnes avec qui tu peux discuter ont parfois de bien mauvaises intentions.
  • Rappelle-toi toujours bien qu’il ne faut pas discuter avec n’importe qui, qu’il ne faut jamais donner son nom, son adresse ou des photos de soi à quelqu’un que l’on ne connaît pas.
  • Aussi, souviens-toi toujours bien qu’une photo ou un message posté(e) sur internet y restera toujours et pourra peut-être te causer du tort plus tard. Il est donc important de ne pas faire n’importe quoi et de bien réfléchir.
  • Comporte-toi toujours avec les autres comme tu voudrais que l’on se comporte avec toi. Si tu es amené(e) à échanger avec des copains de classe ou avec un professeur pour des cours ou des devoirs, sois toujours gentil(le), poli(e) et agréable avec tout le monde.
  • Essaye d’écrire avec le moins de fautes d’orthographe possible. C’est toujours plus agréable à lire pour les autres !

Astuce !

Afin de surfer sur internet en toute sécurité, utilise Qwant Junior. C’est un navigateur (que tu peux utiliser sur un ordinateur ou sur tablette) adapté aux jeunes : on n’y trouve pas de pub, il n’y a pas de risques pour ta vie privée et les contenus qui te sont proposés sont super ! 

Merci à Cédric Mainil pour son aide précieuse !

Réponses épisode “Le corps humain (suite)” :

1) Comment s’appelle la matière très dure qui compose les cheveux ?
– L’émail
– La kératine
– La pierratine

2) Certains corps se momifient grâce à
– L’adipocire
– Le cérumen
– Le papier toilette

3) L’oesophage, c’est le tube qui relie la bouche et…
– Les poumons
– L’estomac
– Le foie

4) Que signifie “ne pas manquer d’air” ?
– Bien respirer
– Avoir le ventre gonflé
– Être courageux et insolent

5) L’intérieur des dents est mou.
– Vrai
– Faux

6) Une femme-girafe, c’est une femme qui…
– A un long cou à cause des anneaux qu’elle porte
– A des taches brunes sur le corps
– Vit dans la savane