Curio Junior : Les contes et légendes

Il était une fois...

... les contes et légendes

Les contes et les légendes, ça, c’est bon, tu connais ! Vraiment ?

Connais-tu la différence entre un conte et une légende ? Sais-tu quand et comment ils sont nés ?

Installe-toi, on te raconte tout cela !

Quelle est la différence entre un conte et une légende ?

Le conte

Le conte est une histoire inventée qui nous emmène dans des lieux imaginaires. Il est écrit à la 3e personne, c’est-à-dire en « il » ou en « elle ». Aujourd’hui, le conte est souvent écrit, repris dans un livre. Mais si les contes anciens sont arrivés jusqu’à nous, c’est parce que les gens se les racontaient le soir, lors de la veillée, de génération en génération. Les grands-parents les ont racontés à leurs enfants, qui eux les ont racontés à leurs petits-enfants, etc. 

Un conte est fait de souvenirs très anciens de gens ou de peuples qu’on ne connaît plus mais dont on garde le souvenir à travers ces histoires.

Actuellement, il existe aussi des contes plus récents, écrits par des auteurs. Dans ce cas, il n’est plus question de souvenirs ni de tradition, mais bien de « conte littéraire ». Ils ont, eux, simplement pour but de t’amuser.

Le savais-tu ?

Un même conte peut avoir des dizaines de versions différentes. Pourquoi ? Car, dans le passé, comme il n’était pas écrit, la personne qui racontait ce conte pouvait le faire à sa manière, en ajoutant ou en retirant des détails, en changeant des éléments du décor… Tout était autorisé, pour autant que l’histoire ne change pas. Alors, tu l’imagines, les narrateurs laissaient libre cours à leur imagination et l’histoire évoluait et se transformait beaucoup !

Dans un conte, il n’y a souvent que deux sortes de personnages : les bons, qui n’ont que des qualités, et les méchants, qui n’ont que des défauts. De plus, les repères de lieux et de temps sont très flous, il y a peu d’informations au sujet d’où et quand cela se passe, car en réalité, cela n’a pas de réelle importance.

Le rôle des contes était bien souvent de faire passer un message, une morale. Par exemple, avant, pour faire comprendre aux enfants qu’il pouvait être dangereux de s’aventurer seuls dans la forêt, on leur racontait un conte avec un bois et un grand méchant loup qu’ils risquaient de rencontrer s’ils y pénétraient sans un adulte.

Astuce :

Même si ce n’est pas toujours le cas, un conte commence souvent par « il était une fois », « il y a très longtemps », « jadis », etc.

Jeu n°1

Résous ce petit casse-tête. Tu obtiendras le nom d’un dessin animé bien connu. À ton avis, s’agit-il d’un conte ou pas ?

La légende

La légende, elle, est une histoire qui raconte la vie d’un personnage, d’un héros ou d’une héroïne. La légende rend hommage à son courage, par exemple. Elle se base soit sur des faits incertains mais qui pourraient s’être produits, soit sur des faits historiques réels mais qui ont été déformés et embellis.

Même s’il y a des choses extraordinaires dans les légendes, elles se déroulent dans des endroits qui existent ou qui auraient pu exister, contrairement aux contes.

Par exemple, en Allemagne, la légende de la Lorelei explique que la nature est dangereuse.

Les marins qui disparaissaient à cause du dangereux fleuve qu’était le Rhin à cette époque étaient, d’après la légende, charmés par le chant de la sirène. Ainsi cette légende fait vivre la Lorelei, ce qui apporte un côté romantique à la Vallée du Rhin. Même si au départ, ce n’était pas très romantique tout ça…

 

 

Jeu n°2

Voici deux histoires très connues. Après avoir lu le résumé de chacune d’entre elles, définis laquelle est un conte et laquelle est une légende. Pense aux caractéristiques de chacun des deux types d’histoire !

Le cheval Bayard

Quatre frères, les frères Aymon, parcouraient les Ardennes belges sur un cheval exceptionnel, nommé Bayard. Alors qu’ils se rendaient chez l’Empereur, une dispute éclata entre l’un des frères et le neveu de Charlemagne qui, très en colère, renvoya les quatre frères et les fit poursuivre par des hommes. Mais grâce à leur fidèle compagnon Bayard, les frères étaient invincibles. Un jour, alors qu’ils étaient à nouveau poursuivis, le cheval, qui galopait à travers la région de Dinant, fut stoppé dans sa course à cause de la Meuse. C’est alors qu’il prit son élan et traversa d’un bond le fleuve !

Le vaillant petit tailleur

C’est l’histoire d’un petit tailleur. Alors qu’il mangeait une tartine de marmelade, il fut particulièrement gêné par les mouches qui volaient autour de son mets. Il s’empara alors d’un morceau de tissu et réussit à en tuer 7 d’un coup. Très fier de son exploit, le petit tailleur se fabriqua une ceinture sur laquelle il broda “Sept d’un coup”, puis il décida de parcourir le monde, prêt à relever tous les défis.

Dans la forêt, il rencontra un géant qui, pensant qu’il avait tué sept hommes, et non sept mouches, voulut le défier. Grâce à sa ruse et son intelligence, le petit homme parvint à remporter chaque défi lancé.

Le roi, ayant entendu parler de ses exploits, le reçut et lui lança, lui aussi, plusieurs défis que le petit tailleur remporta haut la main, non pas grâce à la force physique, mais bien grâce à sa malice. C’est ainsi que le vaillant petit tailleur épousa la fille du roi.

Chaque légende, chaque conte, qu’il soit raconté pour les enfants ou pour distraire les adultes, qu’il soit très ancien ou plus récent, a un but : permettre aux gens, petits et grands, qui les écoutent de rêver, d’imaginer être à la place du héros ou de l’héroïne, d’être rassuré(e), de faire attention à un danger…

Comment ces contes et légendes sont-ils arrivés jusqu'à toi ?

Aujourd’hui, tu connais beaucoup de ces contes et légendes. C’est peut-être parce que des gens de la famille te les ont racontés ? C’est peut-être aussi, et surtout, parce que ces histoires ont été rassemblées dans des livres, grâce à plusieurs personnes dont tu connais peut-être le nom : Charles Perrault, au 17e siècle, ainsi que les frères allemands Grimm et le Danois Hans Christian Andersen, au 19e siècle.

C’est à eux que tu dois de connaître les contes les plus célèbres comme :

  • La Belle au bois dormant
  • Le Petit Chaperon rouge
  • La Barbe bleue
  • Le Maître chat ou le Chat botté
  • Cendrillon
  • Le Petit Poucet
  • Hansel et Gretel
  • Blanche-Neige
  • La Petite Sirène

Et bien d’autres encore !

Le savais-tu ?

Charles Perrault, quand il a commencé à lire ses contes à la cour de Louis XIV, a dit qu’ils avaient été écrits par son fils, parce qu’il avait peur d’être critiqué. Aujourd’hui encore, certaines personnes pensent que c’est son fils qui les a écrits.

Ces contes ont donc traversé le temps ! Ils ont été racontés par les grands-parents à leurs petits-enfants, de génération en génération… jusqu’à Andersen, Grimm, Perrault et… Walt Disney ! C’est en effet lui (puis ses studios ensuite) qui a rendu ces contes si célèbres, si populaires auprès des enfants, comme toi, qui vont au cinéma et qui regardent la télévision !

En Belgique, nous avons aussi de très vieux contes et légendes. Voici les plus célèbres à lire…

… ou à écouter !

Qui a inventé les contes et légendes ?

Des savants, que l’on appelle les linguistes car ils étudient la langue et les textes anciens dont font partie aussi les contes et les légendes, se sont rendu compte que ces récits, racontés différemment mais avec toujours la même histoire de base, existaient un peu partout sur la terre.

Il était une fois un gentilhomme qui épousa en secondes noces une femme, la plus hautaine et la plus fière qu'on eût jamais vue. Elle avait deux filles de son humeur, et qui lui ressemblaient en toutes choses. Le mari avait, de son côté, une jeune fille, mais d'une douceur et d'une bonté sans exemple ; elle tenait cela de sa mère, qui était la meilleure personne du monde….

Tu l’as sans doute reconnue, c’est l’histoire de Cendrillon, persécutée par sa méchante belle-mère et qui, grâce à sa petite pantoufle de vair, épousa le fils du roi.

 

Sais-tu qu’avant qu’il soit écrit et repris dans un livre, bien avant que Walt Disney n’en fasse un film, ce conte de Cendrillon, comme presque tous les autres, était déjà raconté, avec d’autres mots, d’autres noms, par les Grecs et les Égyptiens de l’Antiquité ? Par les Chinois au 9e siècle ? 

Par les Japonais, par les Cambodgiens, par les Arabes, par les Abénaquis (des indiens d’Amérique), par les Italiens, les Norvégiens, les Gallois, les Russes, les Finlandais et une foule d’autres peuples ?

On a compté jusqu’à présent plus de 340 versions du conte de Cendrillon dans le monde. Est-ce que tu te rends compte ?

Verre ou vair ?

Tu as sûrement lu dans des livres que Cendrillon avait des pantoufles de vair. Ce n’est pas une faute d’orthographe, car il s’agit de la fourrure d’un écureuil. C’est Walt Disney qui en a fait les célèbres pantoufles de verre.

En étudiant tout cela, les savants pensent que ces légendes et ces contes sont très très anciens et que, comme nos langues, ces histoires remontent à l’époque du peuple indo-européen. Il s’agit d’un peuple primitif dont on sait en réalité peu de choses. Il aurait vécu à la fin du néolithique, c’est-à-dire il y a plus ou moins 10 000 ans, aux alentours de la mer Noire. Une grande partie des peuples actuels sur terre en descendent. Ces lointains ancêtres se sont séparés pour explorer le monde, mais ils ont emporté avec eux les histoires qu’ils se racontaient le soir au coin du feu.

Jeu n°3

Aide le petit Chaperon rouge à retrouver sa grand-mère !

Petites infos insolites...

... mais vraies !

Les bottes de 7 lieues ont vraiment existé ! En effet, au temps des diligences, la personne chargée de l’attelage portait des bottes très lourdes, pour ne pas s’abîmer les pieds. On les appelait bottes de 7 lieues, car c’était la distance entre deux postes. Cela correspond à un peu plus de 30 kilomètres.

À Copenhague, la capitale du Danemark, tu peux voir la statue de la petite Sirène. Par contre, il ne s’agit pas de la vraie statue, mais d’une copie, car l’artiste qui l’a sculptée avait peur qu’on la vole.

L’histoire de Dumbo a d’abord été écrite sur des petits parchemins que les enfants recevaient en cadeau dans des paquets de céréales !

Les contes de fées au départ n’étaient pas écrits pour les enfants. Mais les films de Walt Disney ne sont pas non plus uniquement pour les enfants : on appelle cela des films à double lecture, ce qui veut dire que quand un adulte les regarde, il comprend des choses différentes que si c’est un enfant.

 

Jeu n°4

Reconnais-tu ces personnages de contes ?

À toi de jouer !

Te souviens-tu d’une histoire, d’un conte ou d’une légende que l’on t’aurait raconté(e) ? Pourrais-tu la réécrire ?

Si tu as des idées, tu peux aussi écrire ton propre conte ! Qui sait, peut-être qu’il sera, lui aussi, raconté de génération en génération…

Jeu des 7 familles

Si tu ne connais pas encore ce jeu, le principe est simple :

  • Après avoir découpé et bien mélangé les cartes, l’un des joueurs distribue 7 cartes à chaque participant et place les cartes restantes au centre, face contre la table.
  • Un premier joueur demande au participant de son choix s’il dispose de la carte qu’il souhaite. Si ce joueur a bien cette carte, il doit donner la carte au joueur qui a posé la question. S’il ne possède pas la carte, le premier joueur doit piocher une carte.
  • Si, en piochant une carte, le joueur tire la carte qu’il souhaitait, il doit dire tout haut « Bonne pioche ». Il peut ensuite rejouer en redemandant une autre carte à l’un des joueurs. S’il ne tire pas la carte qu’il voulait, il doit passer son tour et c’est au joueur suivant.
  • Si un joueur possède une famille complète, il pose la famille devant lui et la partie continue jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de cartes à piocher.
  • Le joueur qui remporte la partie est celui qui a le plus de familles devant lui.

Pour télécharger ton jeu des 7 familles, clique ici !

Réponses épisode “Le temps qui passe” :

1) Nos ancêtres calculèrent une année en observant…
– L’évolution de la lune
– L’évolution du soleil
– L’évolution des arbres
2) Le premier calendrier fut inventé à l’aide…
– D’un morceau de papier et de roseau
– De la lune
– D’un bâton et de pierres
3) Le calendrier égyptien se basait sur…
– La position du soleil
– Les crues du Nil
– Les étapes de construction d’une pyramide
4) Les astronomes de Babylone comptent par 60 parce que…
– C’est le résultat de 5 x 12
– C’est leur chiffre préféré
– C’est un chiffre rond
5) Les noms de jours ont été donnés sur base des noms de…
– Dieux
– Plantes
– Planètes

Le temps d’une expression…

Chercher midi à 14 heures.

Avoir le temps long.

Une hirondelle ne fait pas le printemps.

Noël au balcon, Pâques au tison.

À la sainte Catherine, tout bois meurt ou prend racine.

Quand les poules auront des dents.

Ça fait des lustres.

À la saint Ghlinghlin.

Tous les 36 du mois.

Les deux expressions synonymes sont “Quand les poules auront des dents” et “À la saint Ghlighlin”. Cela signifie que ça n’arrivera jamais, car la saint Ghlighlin n’existe pas et les poules n’auront jamais de dents.

Au fil des saisons

  • Printemps : les oeufs de Pâques, les plantations, les jonquilles.
  • Été : les tomates, les pastèques, les vacances sous le parasol.
  • Automne : la citrouille d’Halloween et la feuille morte.
  • Hiver : le bonhomme de neige.

1 réflexion sur “Curio Junior : Les contes et légendes”

  1. Ping : La légende du cheval Bayard racontée par Annie Cordy (Vidéo) - Je réussis

Les commentaires sont fermés.

 

 
Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu exclusif de temps en temps.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page