Curio Junior : Quand la musique est bonne

Quand la musique est bonne !

Donnez-moi le LA...

Le mot musique vient du latin musica qui lui vient du mot grec muse. Dans la mythologie grecque, les muses étaient les déesses des arts. Ce sont elles qui inspiraient les artistes, les poètes.

Nous savons, grâce aux instruments retrouvés lors des fouilles archéologiques, que la musique est née avec les premiers Hommes de la préhistoire.

On pense que nos ancêtres ont cherché à imiter les sons qu’ils entendaient dans la nature, le bruit de la pluie, des vagues, des pierres qui s’entrechoquent, de rocher qui s’écroulent, le bruit du vent, du tonnerre, les cris de certains animaux et notamment le chant des oiseaux.

Le premier instrument de musique a dû être la voix, ou les mains frappées les unes contre les autres, et puis deux pierres qu’ils entrechoquaient, ou encore des morceaux de bois sur lesquels les Hommes frappaient.

Petit à petit, ils se sont aperçus qu’ils pouvaient aussi produire des sons en soufflant dans un os évidé1, en frappant sur une peau d’animal tendue2 sur un cercle de bois, en pinçant la corde3 de l’arc qui servait à chasser ou encore en soufflant dans un coquillage4

Jeu n°1

Dans la première partie de texte ci-dessus, on t’a raconté les différents procédés découverts par nos ancêtres pour faire de la musique. Quatre mots sont en gras et suivis d’un numéro. 

Parmi les instruments ci-dessous, que nous connaissons et utilisons aujourd’hui, attribue le chiffre de la technique ancestrale utilisée à chaque instrument.

Le savais-tu ?

Le plus vieil instrument du monde a 35 000 ans ! Il s’agit d’une flûte à 5 trous taillée dans un os de vautour, dont on a retrouvé les morceaux dans une grotte en Allemagne.

À l’extrémité, une encoche servait manifestement à placer les lèvres.

Une autre flûte, réalisée dans un os de cygne, plus petite, ne comportait que 3 trous. Les chercheurs en ont réalisé une réplique en bois et ont constaté qu’elle produisait une gamme de notes semblables à celle de nombreuses flûtes actuelles. Les autres fragments, de flûtes également, étaient taillés dans l’ivoire d’une défense de mammouth.

Mais la musique, au fond, ça sert à quoi ?

Nos ancêtres devaient jouer de la musique ou danser pour le plaisir et se réjouir mais aussi, et surtout, pour attirer l’attention des dieux et leur demander des faveurs, comme de la chaleur, de la pluie ou leur protection avant d’aller chasser ou combattre.

C’est certainement au même moment que l’Homme a commencé à danser. On a découvert des danseurs peints sur les parois d’une grotte préhistorique de Dordogne en France.

Aujourd’hui, la musique a toujours le même but : se divertir, faire passer un bon moment, raconter une histoire. La musique est également très importante lors de cérémonies religieuses. Beaucoup d’artistes et de chanteurs utilisent aussi la musique pour faire passer un message, livrer leurs émotions, faire rire les gens.

On a découvert qu’écouter de la musique aide à réduire l’anxiété, la douleur ou à se motiver pour faire du sport. La musique agit sur le système de récompense du cerveau et stimule la libération de dopamine, une molécule qui nous fait nous sentir mieux.

 

Musique et danse du passé... en vidéo !

La musique dans l'Antiquité

Tu t’en doutes, aucune trace de musique n’est arrivée jusqu’à nous. Il n’y avait pas d’enregistrement audio à l’époque… Mais les archéologues ont retrouvé des peintures montrant des Hommes faisant de la musique

En Grèce, on utilisait des flûtes, des cithares, des harpes, des tambourins ou encore des flûtes de pan.

Dans la Rome antique, les légionnaires jouaient d’une trompette droite et du buccin (trompette ronde).

Les premières traces de musique

Durant  des milliers d’années, la musique s’est  transmise seulement par la parole. Mais il est difficile de retenir de la musique et des chants qui deviennent de plus en longs et de plus en plus compliqués.

Au 9siècle, on a donc commencé à écrire les paroles et à dessiner des petits signes au-dessus de celles-ci pour donner des indications sur la manière de les chanter ou les jouer. C’est la naissance de l’écriture de la musique et des premières partitions.

Progressivement, l’écriture de la musique a évolué : on a d’abord écrit sur une ligne, puis deux, et au 12e siècle, sur une portée à quatre lignes. C’est finalement vers le 16e siècle que la portée telle qu’on la connaît, à cinq lignes est apparue.

Deux sortes de musique sont nées au Moyen Âge : la musique religieuse et la musique qu’on appelle profane, qui se joue à l’extérieur de l’église. C’étaient des chansons qui parlaient d’amour et qui étaient jouées par des « troubadours » sur les places des villages pour amuser et faire danser les habitants.

Au tour du troubadour...

L'écriture des notes

On écrit la musique à l’aide de notes. On les place sur une portée, et leur position détermine si la note sera aiguë ou grave. Plus la note est basse sur la portée, plus elle sera grave, plus elle est haute, plus elle sera ………. .

Ce sont des mathématiciens qui, dans l’Antiquité, ont décidé de définir une gamme musicale, c’est-à-dire une suite de notes, qui servira de base pour composer notre musique.

À l’origine, ces mathématiciens ont donné comme nom aux notes les lettres de l’alphabet : A, B, C, D, E, F, G. Il y a donc ……. notes.

Certains pays ont gardé cette écriture, mais chez nous, on leur a donné un autre nom, en prenant les premières syllabes d’un chant religieux :

« Ut queant laxis
Resonare fibris
Mira gestorum
Famuli tuorum
Solve polluti
Labii reatum
Sancte Iohannes
 »

Peux-tu retrouver le nom des 7 notes ? ….. ….. ….. ….. ….. ….. …..

Le savais-tu ?

Le « UT » a été transformé plus tard en « DO », car il était moins facile à chanter que les autres syllabes.

Pour connaître la durée de la note, savoir si elle va être jouée longtemps ou si ce sera une note très courte, on peut la « remplir » ou pas, lui ajouter une hampe ou encore, un crochet.

Jeu n°2

Observe bien ces notes et essaye de leur donner le nom qui leur correspond !

Cette façon d’écrire les notes sur une partition, de les déchiffrer pour les jouer, d’apprendre à les écrire, on appelle cela le solfège.

Et toi, tu suis des cours de solfège ? Et d’un instrument de musique ?

Jeu n°3

Combien d’instruments reconnaîtras-tu ? 

Établis la liste d’un maximum de noms d’instruments que tu connais parmi ceux représentés ci-dessous !

Et toi, de quel instrument joues-tu ou aimerais-tu jouer ?

J'entends plus rien !

L’oreille est un organe important qu’il est essentiel de protéger. On y trouve des cellules « ciliées », qui permettent de réguler les sons et elles servent à traduire les messages sonores.

On naît avec un nombre limité de cellules ciliées et elles ne se renouvellent pas.

En prenant de l’âge, il est donc naturel d’entendre moins bien, mais certains comportements au cours de notre vie peuvent nous amener à abîmer notre audition.

C’est pour cela qu’il est important de toujours te protéger pour éviter des perdre tes capacités à bien entendre

Pour cette raison, tu ne dois jamais écouter de la musique au volume maximum.

Il faut également veiller à porter des bouchons d’oreilles lorsque tu assistes à une manifestation  ou à un concert particulièrement bruyant.

La musique classique, c'est un truc de vieux !

Actuellement, la mode chez les jeunes de ton âge est plutôt au rap, à la musique électronique, au R’n’B et à la pop anglaise ou américaine. Quand tu entends de la musique classique, tu te dis peut-être « quel truc de vieux, et y a même pas de paroles, c’est ennuyeux ! »

Pourtant, beaucoup d’artistes contemporains utilisent la musique classique dans leurs chansons. Stromae, par exemple, s’est inspiré de « Carmen », dans sa chanson du même nom, un opéra qui date de 1875.  Vitaa, elle, reprend du Beethoven dans sa chanson « À fleur de toi ». La musique classique est souvent utilisée dans des publicités également.

Jeu n°4

Écoute les musiques ci-dessous et essaye de te souvenir si tu les a déjà entendues, et où.

La musique, une histoire de goût

Il existe un tas de styles de musique différents. Et si on peut dire qu’il y a d’excellents musiciens ou chanteurs, c’est-à-dire qui peuvent réaliser une prouesse technique et jouer des partitions très compliquées, on ne peut pas dire qu’il y a de la bonne ou de la mauvaise musique. C’est avant tout une question de goût. Un peu comme en cuisine : tu n’aimeras pas forcément un plat, même s’il est cuisiné par le meilleur chef du monde !

C’est ta sensibilité à toi qui fera que tu aimes plus ou moins une chanson, une mélodie, peut-être parce qu’elle te rappelle des bons souvenirs ou qu’elle provoque en toi quelque chose d’indescriptible. On ne peut pas toujours l’expliquer !

Et toi, c’est quoi ta chanson/musique préférée ? ……………..

Tu sais pourquoi ? …………….
Qu’est-ce que tu aimes particulièrement ? La mélodie, les paroles, le rythme, la voix du chanteur/de la chanteuse, les sons aigus, les sons graves… ? …………….

C’est une chanson douce ? Vive ? …………….
Elle te rend heureux/se, triste, pensif/ve, nostalgique ? …………….
Elle te fait penser à quelqu’un ? À un moment ? À un lieu ? …………….

Dessine tout ce qui te passe par la tête quand tu l’écoutes.

Un peu de vocabulaire...

Curieux/curieuse comme tu es, on est sûrs que tu aimes apprendre de nouvelles choses.

Et si tu allais chercher dans le dictionnaire la signification des mots soulignés dans le texte ?

  • Troubadour
  • Profane
  • Prouesse

Moment bricolage

Toi aussi tu peux fabriquer ton propre instrument de façon très simple !

Comment ?

Suis les instructions ici !

Musicoquizzz !

Il existe trois familles d’instruments de musique : les cordes, les vents (subdivisés en « bois » et « cuivres ») et les percussions.

Écoute la vidéo sans regarder et essaye de retrouver le nom des instruments et leur famille.

Test musical

Connais-tu bien les chansons qui passent actuellement à la radio ?

C’est le moment d’évaluer tes connaissances, et de jouer en famille, avec un super blind test !

Demande à un adulte de lancer la vidéo ci-dessous. Ne regarde pas les images qui apparaissent !

Le but est de trouver le nom du chanteur, de la chanteuse, du groupe ou le titre de la chanson le plus rapidement possible. Le premier qui trouve marque un point. 

 

Réponses épisode “Erreurs de génie” :

1) Qui a crié Eurêka ?
– Archibald
– Archimède
– Archicool

2) Christophe Colomb a découvert l’Amérique grâce à…
– Une erreur de calcul
– Une erreur d’orientation
– Une erreur de français

3) La pénicilline est…
– Une bactérie
– Un produit chimique
– Un champignon

4) Le mot “velcro” est né du mélange de deux mots. Desquels ?
– Velours et crochet
– Velours et crampon
– Vélo et crottin

5) Arthur Fry a découvert comment utiliser la colle de son ami en voulant faire tenir…
– Un dessin sur le mur
– Un marque-page dans un livre
– Un magnet sur le frigo

6) Comment Percy Spencer a-t-il découvert le micro-ondes ?
– Grâce à une barre de chocolat dans sa poche
– Grâce à du maïs dans un sac
– Grâce à du poulet dans son chapeau

Picross