Confinez malin – épisode 06 – Apprendre les langues

Apprendre les langues, c'est important !

Mais elles viennent d'où ces langues ?

Comment sont-elles nées ?

L’homme préhistorique, comme nos plus anciens ancêtres, avait un langage qui devait être fait essentiellement de cris destinés à se rassembler pour se déplacer, pour fuir ou encore à prévenir les autres d’un danger.

Petit à petit, l’homme se tenant de plus en plus droit, son crâne a évolué, ce qui lui a permis de développer les organes dont nous avons besoin pour parler. L’homme a également eu de plus en plus besoin de communiquer, que ce soit, par exemple, pour raconter une chasse le soir autour du feu, pour expliquer comment se rendre à un point d’eau ou encore, pour exprimer de la joie ou de la tristesse.

Mais la véritable origine du langage n’est pas facile à connaître car les chercheurs, qui ont mené des études sur le sujet, ont été très nombreux à travers le temps. Et plus on est nombreux, plus il y a d’idées différentes. Et, tu t’en doutes l’origine du langage n’échappe pas à la règle.

Une des explications les plus mignonnes est celle du « bébé à terre ».

Quand nous, les Hommes, au sens d’« humains », sommes devenus de plus en plus « hommes » et de moins en moins « singes », nous avons perdu notre fourrure. Nos lointaines mamans ne pouvaient plus se déplacer et se nourrir avec leurs nourrissons accrochés sur leur dos, car sans fourrure, les bébés n’avaient plus aucun endroit pour s’accrocher. 

Les mamans ont alors dû mettre leurs bébés sur le sol pour pouvoir effectuer d’autres tâches.

En conséquence, ces bébés devaient être rassurés et les mamans auraient répondu aux pleurs de leurs petits en développant tout un système de communication, avec des expressions du visage, des tapotements, des caresses, des rires, des chatouilles et aussi des petits sons. Et ces sons auraient pu donner naissance aux premiers mots.

Jolie histoire, n’est-ce pas… ?

Y a-t-il eu une première langue, la langue de l’homme préhistorique ?

En étudiant nos langues anciennes, comme le latin, et actuelles, les savants arrivent à reconstituer des parties de langues plus anciennes encore, totalement disparues aujourd’hui. C’est par exemple le cas de la langue indo-européenne, dont descendrait beaucoup de langues parlées aujourd’hui.

La question qui se pose, et à laquelle personne n’a encore pu apporter de réponse, c’est de savoir si, avant ces langues très anciennes reconstituées, il y a eu une seule langue originelle venue d’Afrique, qui se serait répandue partout sur la terre en se modifiant, ou bien si les langues sont apparues à différentes époques et dans différents endroits sans qu’elles aient de lien entre elles.

Mais du coup, la plus ancienne langue, c’est laquelle ?

Si les Hommes communiquent entre eux depuis la nuit des temps, le plus ancien langage que nous connaissons, le sumérien, date, lui, de la fin du 4e millénaire av. J.-C., soit il y a plus de 6000 ans ! Il correspond avec la période à laquelle est née l’écriture (mais l’écriture, c’est une autre histoire).

Le sumérien était parlé à Sumer, une région située dans l’Irak d’aujourd’hui, entre deux grands fleuves qui sont le Tigre et l’Euphrate. Cette région, avant, portait le nom de Mésopotamie.

La langue des Égyptiens, que tu peux voir écrite en dessins, que l’on appelle les hiéroglyphes, date presque de la même époque (bon ok, elle est un petit peu moins ancienne). 

Ces langues nous sont parvenues sur différents supports et, après de longues études, on a pu arriver à les traduire et à les comprendre.

Et on comprend toutes les langues ?

Non, hélas, on ne comprend actuellement pas toutes les langues anciennes.

C’est notamment le cas de la langue étrusque, qui fut parlée par le peuple étrusque, un peuple du centre de l’Italie, à partir du VIIe siècle avant J.-C. jusqu’à son extinction, vers le IIe siècle avant J.-C. Eh bien cette langue, en dehors de quelques dizaines de mots dont on pense comprendre le sens, n’est toujours pas comprise, et les grands textes qui nous sont parvenus sont malheureusement intraduisibles.

Ces langues intraduisibles sont considérées comme des langues mortes, parce qu’il n’existe plus de personnes qui sont nées dans un environnement où elles étaient parlées et qui utilisent ces langues dans la vie de tous les jours. 

Si les langues disparaissent, comment va-t-on faire pour parler ?

Rassure-toi, il reste encore beaucoup de langues. Il y en aurait exactement 6703 encore parlées aujourd’hui sur notre planète. Donc tout va bien !

Oui, mais… près d’un milliard de personnes parlent le mandarin (le mandarin, c’est le nom du chinois parlé dans le nord et le sud-ouest de la Chine), 500 millions de personnes parlent l’espagnol. À cela, on ajoute toutes les personnes qui parlent anglais, français, portugais ou allemand… 

Du coup, comment peut-il y avoir encore autant de langues sur notre planète ?

Les langues cachées

À côté de ces grandes langues internationales, parlées par des millions de personnes, même des milliards parfois, il existe des langues qui ne sont connues que par quelques poignées de personnes.

L’arekuna, par exemple, est une langue parlée dans certaines zones du Venezuela, du Brésil et du Guyana par environ 30 000 personnes.

Le tchouktche, quant à lui, est une très vieille langue sibérienne parlée par à peine plus de 7 500 personnes.

L’Indonésie, en particulier, est un véritable repaire de langues.

Les habitants de cet archipel composé de plus de 13 000 îles, séparées les unes des autres durant des siècles, parlent plus de 700 langues différentes ! Tu imagines ?

Certaines langues risquent de disparaître

L’aïnou, la langue traditionnellement parlée par les habitants de l’île japonaise d’Hokkaido, n’était plus parlée que par une dizaine de personnes dans les années 90. Grâce aux défenseurs de cette langue, ce chiffre est passé à environ 300 en seulement dix ans.

Mais il est vrai que certaines langues disparaissent. Elles n’ont pas toute la chance de l’aïnou…

Il y a 4 ans, aux États-Unis, la langue mandan, une langue parlée par des Sioux, est morte avec la dernière personne qui la parlait, un certain Edwin Benson, et cela le 9 décembre 2016.

Chez nous, en Europe, la dernière langue à avoir disparu est la langue live, une langue parlée en Lettonie. Elle s’est éteinte le 5 juin 2013, avec la mort de Grizelda Kristina. 

On estime que d’ici cent ans, la moitié des langues parlées aujourd’hui auront disparu. Elles seront remplacées par l’anglais principalement, qui est parlé par plus de 500 millions de personnes et dans 45 pays, mais surtout, qui est la langue du commerce international, la langue d’internet et de nombreux films ou chansons dans le monde.

Langues à la loupe

Voici un tableau qui te montre les 20 langues les plus parlées à travers le monde. Et le français occupe la sixième place. Pas mal hein ?!

Et si on jouait ?

Relie chaque drapeau à la langue parlée dans le pays que ce drapeau symbolise. Attention, plusieurs drapeaux différents seront reliés à une même langue !

Le savais-tu ?

En parlant ta langue, le français, tu parles aussi d’autres langues. En effet, tu ne le sais peut-être pas, mais certains mots utilisés aujourd’hui de manière courante dans la langue française sont en réalité des mots issus de langues étrangères qui, petit à petit, ont trouvé leur place dans notre vocabulaire.

Parviendras-tu à reconnaître l’origine de chaque mot de la liste ? Écris chaque mot dans la bulle correspondante.

Message secret...

L’Égypte antique est pleine de mystères…

Seras-tu capable de déchiffrer le message ci-dessous ? Observe bien !

La politesse est polyglotte !

Dans combien de langues différentes connais-tu le mot “bonjour” ?

Seul(e), ou avec l’aide de tes parents, tes frères et sœurs, ou n’importe quelle personne qui vit avec toi, dresse la liste la plus longue possible. Défi relevé ?

Réponses de l’épisode 05 :

Mots-mêlés :

Il fallait trouver les mots suivants : livre – stylo – bibliothèque – orthographe – écrire – page.

  • Mets-nous sur le dos, ouvre notre ventre et tu deviendras le plus intelligent. Qui sommes-nous ? Les livres
  • Dans quel endroit le succès vient avant le travail ? Dans le dictionnaire
  • Quels sont les livres préférés des kangourous ? Les livres de poche