Quand lire est un plaisir

Quand lire est un plaisir

Le monde s’ouvre à votre enfant et plus encore avec l’étape de l’apprentissage de la lecture, qui va lui permettre de comprendre davantage ce qui l’entoure. Ses premiers pas dans ce nouveau challenge sont la compréhension des panneaux routiers, celle de la composition des cornflakes au petit-déjeuner ou encore celle des devantures de magasins. Lire lui ouvre de nouveaux horizons et sa relation avec la lecture peut conditionner une grande partie de sa vie. En ce sens, les parents jouent un rôle important pour que l’enfant aime lire.

La lecture, est-ce vraiment utile ?

Oh oui, la lecture est pleine de bienfaits pour votre enfant ! Elle permet…

  • de comprendre ce qui l’entoure, ce qu’on lui demande,
  • d’enrichir ses connaissances et son imagination,
  • d’améliorer son orthographe (via la mémoire visuelle),
  • de découvrir autrement,
  • de s’amuser et de réfléchir seul,
  • d’accéder à une infinité de nouvelles informations,
  • de travailler la mémoire et la concentration.

Et c’est là que vous intervenez !

Soyez enjoué et motivé dans votre rapport à la lecture. Votre enfant vous observe et vous imite : en étant positif par rapport à l’objet livre, magazine, journal et à l’acte de lire, il le sera aussi.

Comment aider votre enfant dans son apprentissage de la lecture ?

Des petits gestes au quotidien et un soutien continu à la maison favoriseront l’envie de lire chez votre enfant.

Le moment de lecture peut devenir une routine rassurante pour lui, un moment privilégié avec un parent, comme au moment du coucher. La lecture sera alors associée à l’imaginaire, aux câlins, à la douceur et au calme. Les histoires du soir vous permettront aussi d’ouvrir le dialogue avec votre enfant, de discuter sur ce que vous avez lu, d’exprimer ses idées.

Cette activité peut également évoluer suivant le niveau de votre enfant : c’est bientôt à lui de vous lire une histoire. Et quelle fierté pour lui ! Encouragez-le et soyez patient, ce n’est pas toujours évident après une longue journée de boulot. Sa lecture sera hachée et il fera des erreurs, mais cet exercice est très bon pour lui et il s’améliorera rapidement à force de s’exercer.

Si votre enfant, pour une raison ou pour une autre, n’a pas un bon rapport à la lecture, n’hésitez pas à varier les formes : un livre audio avec le livre papier comme support, des bandes dessinées, des livres-jeux, des cahiers d’exercices colorés…

Faites aussi de la lecture un jeu : une devinette écrite sur un papier glissé dans sa boîte à tartine, un petit mot d’encouragement dans son cahier d’exercices, une carte d’anniversaire, un album photo avec des légendes… Soyez créatif et vous verrez qu’il rentrera très vite dans la danse, vous serez épaté !

Montrez-lui, par des actions concrètes, que la lecture est un plus dans la vie de tous les jours : elle aide à comprendre la recette de son gâteau préféré et les règles d’un jeu de société, à connaître le nom du chien des voisins sur son collier…

Petite piqûre de rappel : chaque enfant apprend à son rythme, ne le pressez surtout pas. Il a bien le temps de se perfectionner à son aise.