Le slime serait-il toxique ?

Le slime, c’est cette pâte gluante tantôt colorée, tantôt pailletée, qui fait fureur dans les cours de récréation. Elle séduit d’autant plus fort les enfants et leurs parents qu’ils peuvent la fabriquer eux-mêmes en 5 minutes dans la cuisine grâce à des kits prêts à l’emploi disponibles dans toutes les grandes surfaces.

Cependant, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire française (ANSES) met en garde les parents sur la toxicité potentielle de ces ingrédients et des conséquences sur la santé.

Des risques de brûlure, d’allergies et d’eczéma avec le slime

La recette la plus rependue pour fabriquer du slime implique l’utilisation de colle à papier, de borax, d’eau et de colorants. Bien que facile d’accès et d’origine naturelle en ce qui concerne le borax, l’innocuité des ingrédients n’est pas pour autant garantie.

Le borax est un composé minéral naturel se présentant sous la forme d’une poudre et qui est employée dans diverses applications domestiques ou pharmaceutiques. Ces propriétés antiseptiques sont exploitées pour la fabrication de nettoyants oculaires type collyre ou dans la conception de produits lessiviels maisons.

Le borax est un ingrédient essentiel dans la préparation du slime, car c’est lui qui lui confère sa texture élastique. Cependant, le borax est aussi un composé appartenant à la catégorie des bases. Autrement dit, à l’état pur ou en solution à haute concentration, ce composé est corrosif et peut provoquer des brûlures lorsqu’il est en contact avec la peau.

La colle liquide, quant à elle, contient des conservateurs allergisants (formaldéhydes et des isothiazolinones) ainsi que des solvants organiques (éthanol, acétate d’éthyle, acétate de méthyle) responsables de certaines irritations des voies respiratoires, toujours selon l’ANSES.

Comment fabriquer du slime en toute sécurité ?

À l’instar de vos produits ménagers, la manipulation de ces produits implique l’application de certaines consignes de sécurité élémentaires.

Le borax est un produit d’entretien, ce n’est donc pas un composé prévu pour être employé dans les jeux, explique un dermatologue.

Alors, si vous ne pouvez résister au regard suppliant de votre enfant qui vous réclame du slime depuis des semaines, voici néanmoins quelques consignes de base à respecter pour travailler en toute sécurité avec ces kits prêts à l’emploi.

  1. La première consigne essentielle et évidente est de ne pas laisser votre enfant manipuler seul ces composés.
  2. Veillez à ce que le borax soit parfaitement dissous dans l’eau, vous diminuerez les risques de brûlures.
  3. Portez des gants d’entretien ménager. Surtout si vous avez déjà des coupures ou d’autres blessures par lesquelles ces composés risqueraient de pénétrer dans votre organisme.

Comment fabriquer du slime sans borax ni colle ?

L'amidon de maïs, pour un slime non toxique

Vous trouverez sur Internet de nombreuses recettes et tutoriels pour réaliser vous-même du slime sans colle ni borax. Les ingrédients sont, dans ce cas-ci, des éléments que vous trouverez dans votre cuisine : de l’amidon de maïs, du liquide vaisselle, de l’eau et des colorants alimentaires.

Le résultat final n’est pas aussi phénoménal que celui produit à partir de borax, mais il offre une alternative inoffensive pour les parents et surtout pour les enfants, qui pourront ainsi développer leur savoir-faire en toute sécurité dans la cuisine. Par ailleurs, la science qui se cache derrière ce DIY en vogue reste la même. Dès lors, cet atelier d’apprenti chimiste ne perd en rien sa valeur pédagogique.

Notre protocole opératoire :

À réaliser sous la vigilance d’un adulte.

  • Dans un saladier, ajoutez 2 c à soupe de liquide vaisselle (attention aux yeux) et 2 c à soupe d’eau.
  • Ajoutez 3 gouttes de colorants
  • Mélangez avec une petite cuillère jusqu’à ce que votre mélange soit parfaitement homogène.
  • Progressivement, ajoutez 4 c à soupe de fécule de maïs (de la Maïzena si vous préférez) et mélangez.
  • Vous obtiendrez une pâte liquide, mais homogène. Continuez d’ajouter de la maïzena jusqu’à ce que vous obteniez une consistance plus pâteuse et qui ne colle plus aux doigts.
  • Malaxez là ensuite entre vos mains pour achever la préparation.

Bien que cette préparation exploite des composés naturels et/ou inoffensifs, le produit fini n’est pas comestible. Aussi, veillez à ce que les enfants en bas âge, toujours susceptibles de porter en bouche tout ce qu’ils trouvent, ne jouent pas seuls avec ce slime.

Quel est l'intérêt du slime ? Observez en famille ...

Le slime est le roi des ateliers d'expériences scientifiques pour enfants. Bien plus qu'un jeu, il permet d'observer le comportement de la matière et d'être comparé avec d'autres éléments de leur environnement.

Ce qui est amusant avec le slime c'est que tant que vous manipulez la pâte, elle présentera les propriétés d’un solide (qui ne s’écoule pas), mais aussitôt que vous arrêterez de la manipuler, elle se comportera comme un liquide (elle s’écoulera). C’est ce qu’on appelle un fluide non newtonien.

L’éditeur et les auteurs déclinent toutes responsabilités en ce qui concerne l’utilisation et l’interprétation des informations contenues dans cet article. Il appartient au lecteur de s’adresser à un professionnel pour confirmer et compléter ces informations, les actualiser et les appliquer à sa situation particulière, et aux usages et pratiques en application dans son pays.