Cartables et fournitures scolaires de seconde main ; une nécessité bien plus qu’un phénomène de mode !

Cartables et fournitures scolaires de seconde main ; une nécessité bien plus qu’un phénomène de mode !

Cartables, sacs-à-dos, plumiers, mobilier de bureau ou nouvelles tenues pour la rentrée, ces articles inondent les pages des sites de vente en ligne spécialisés dans les articles de seconde main, ou garnissent les étagères des magasins offrant une seconde vie aux vêtements et jouets dont on cherche à se séparer.

C’est que la rentrée représente un budget non négligeable pesant sur le portefeuille des familles.

C’est du moins ce que révèle le rapport 2016 publié par la Ligue des familles (lire cet article ICI) où la dépense annuelle pour un élève de primaire peut s’élever à plus de 1000 euros. Associés au plaisir du changement pour l’enfant, le choix et l’acquisition du nouveau matériel scolaire, passage obligé pour tout parent, fait l’objet d’une attention toute particulière lors du traditionnel shopping de rentrée. De même, ces achats s’accompagnent souvent d’un inévitable renouvellement de la garde-robe des petits qui grandissent à vue d’œil et apprécient la « nouveauté ».  Et que dire pour les familles nombreuses ?

Le site belge de vente en ligne, secondemain.be, pour ne citer que celui-là, fait ainsi le bonheur des parents qui ont le loisir d’y dénicher la bonne affaire, afin d’équiper les enfants avec des fournitures en bon état et, souvent, de marque. La bonne réputation de certaines marques, gage de qualité pour beaucoup, rassure les parents et inspire la confiance, tant pour les fournitures scolaires que pour les vêtements et les chaussures. Les achats en seconde main sont de plus en plus courants et connaissent un succès grandissant et ce, tant en ligne que dans les magasins qui voient leurs rayons se faire dévaliser.

Finalement, le « seconde main », que ce soit pour la rentrée ou tout autre événement, est une nouvelle tendance dont l’enjeu pour les familles est avant tout d’ordre financier, et en faveur d’objets qui se démodent très peu.