Que faire ce week-end ? Les cartes postales de Charles Delfosse – Barvaux s/O à la Belle Epoque

Province du Luxembourg

Charles Delfosse fut un témoin attentif de la vie quotidienne des Barvautois durant la première décennie du 20e siècle. Son métier de facteur des postes n’y était sans doute pas pour rien. Un témoin attentif... et actif puisqu’il photographia ses concitoyens et leur cadre de vie. 
Il est né à Barvaux le 3 mai 1873 et y est décédé le 19 novembre 1916 à l’âge de 43 ans. En 1898, il s’est marié avec Marie-Dorothée Gillard, née à Barvaux le 18 février 1870. Ensemble, ils ont eu trois enfants : Jean, né en 1899, Blanche, née en 1902 et René, né le 21 septembre 1904.
Charles Delfosse distribuait donc le courrier et s’adonnait à la photographie le reste du temps. Il avait un magasin dans la Grand-Rue. On pouvait lire sur l’enseigne : « Delfosse-Gillard/Photographe/Éditeur de cartes illustrées ». Cette maison existe encore (n° 27).
Comme tout photographe installé, il réalisait des portraits, mais aussi des reportages ou des photos-cartes souvenirs à l’occasion de certains événements. Mais il alla plus loin : il fut également éditeur de cartes postales illustrées.
Ses sujets de prédilection ? En priorité Barvaux, bien entendu, qu’il photographia en ses moindres recoins, de la Route de Durbuy à la Route de Bomal, en passant par Chainrue, Petit-Barvaux et la Basse Cour. Mais il parcourut également les vallées de l’Ourthe et de l’Aisne. On devine que la clientèle potentielle était surtout touristique.
Delfosse photographia des églises, des châteaux, des ponts, des rues, des paysages, mais également des maisons particulières, des commerces… Avec, le plus souvent possible, la famille, les voisins, des passants, pris sur le vif ou endimanchés pour la circonstance. Parfois, c’est son épouse ou ses enfants qui figuraient sur les clichés.
L’ensemble nous livre une tranche de vie très pittoresque des Barvautois et de leurs voisins il y a un peu plus de cent ans, des temps révolus où les poules picoraient dans la Grand-Rue et n’étaient dérangées que par les cyclistes et les tombereaux. 
Dans les cartes de Delfosse, on sent l’harmonie, l’équilibre, le bon goût, le sens du beau ; on y décèle un art inné de concevoir la prise de vue, un peu comme le fait un
peintre aguerri. C’est pour cela que ces cartes gardent un tel attrait aujourd’hui.
Aucun hommage n’avait jamais été rendu à Charles Delfosse. Un peu plus d’un siècle après son décès, ce sera chose faite, avec une exposition et l’édition d’une plaquette, initiatives du Cercle historique Terre de Durbuy avec le soutien de la Ville de Durbuy et son Échevinat de la Culture ainsi que du Centre culturel de la Ville de Durbuy.
L’exposition "Les cartes postales de Charles Delfosse – Barvaux S/O et sa région à la Belle Époque" se tiendra du 2 au 10 septembre au Centre culturel de la Ville de Durbuy (Maison Legros) à Barvaux. Elle sera ouverte de 10 à 12 h et 13 à 18 h les jours de week-end et de 10 h à 17 h les jours de semaine. L’Inauguration est fixée au 1er septembre à 19 h.
Les 9 et 10 septembre, elle coïncide avec les Journées du Patrimoine sur le thème : » Par eau, terre et fer, Barvaux, nœud de communication ancestral ». Des visites guidées des endroits emblématiques de Barvaux sont fixées ces deux jours à 13h30.
Quant à la publication, elle comprend 120 pages et inclut une notice biographique, la reproduction de 208 cartes postales et deux études consacrées à l'édition des cartes. Elle sera en vente au prix de 15 €, sur les lieux de l'exposition, dans les librairies de la Commune ou au Cercle Terre de Durbuy. Elle peut également être acquise par correspondance.

Plus d’informations ? http://www.weris-info.be/

Infos Pratiques

Où ?
Centre culturel Maison Legros à Barvaux

Grand-Rue, 40
6940 Barvaux-sur-Ourthe

Quand ?
du 2 au 10 septembre, de 10 à 17h

Combien ?
Gratuit

Le plus

Découvrez l'Histoire de la province du Luxembourg à travers des cartes postales !