Exposition « Chrysalides du temps » réalisée par Jean-Claude Ourdouillie

À l’occasion des commémorations, le Musée du verre à Charleroi rend hommage aux travailleurs belges qui ont fait vivre notre industrie durant la Première Guerre mondiale. 

L’exposition « Chrysalides du temps », réalisée par Jean-Claude Ourdouillie, rend un hommage émouvant à ces gueules noires qui, malgré la guerre et la rudesse de la vie, ont poursuivi leur descente, afin d’assurer aux Belges de survivre au froid hivernal.

Que verrez-vous à cette exposition ?

Concrètement, vous y verrez des tenues de verre suspendues, symbolisant le caractère éphémère de la vie.

Le travail du mineur était périlleux et les conditions de sécurité de l’époque, assez sommairesCes tenues en verre témoignent ainsi de la fragilité et du risque encouru par les gueules noires. L’habit de verre est une allégorie représentant l’absence du mineur et le possible non retour de la mine.

Cette exposition est d’ailleurs localisée dans l’espace du 8 août, en guise rappel de la catastrophe de 1956 qui a coûté la vie à bon nombre de mineurs du bois du Cazier.

Infos pratiques

Où ?

Musée du verre
Rue du Cazier 80, 
6001 Marcinelle    

Quand ?

Jusqu’au 11 novembre 2018

Combien ?

Gratuit / sur réservation : pascal.csik@charleroi.be
ou 0496/59.92.14

Que montrer à vos enfants ?

Pour les enfants, outre visiter un site qui raconte l’histoire du charbonnage et donc la vie de leurs grand-parents et/ou de leurs arrières-grands-parents, c’est une visite qui leur montre que beaucoup de choses ont évolué positivement pour les travailleurs d’aujourd’hui.

Pour pousser plus loin la compréhension, une borne numérique, au sein du Musée du verre, leur permettra, au travers d’un quizz, de tout savoir sur ce matériau à la fois solide et cassant et son exploitation dans les œuvres d’art.

Enfin, cette exposition prendra fin le 11 novembre, date du centenaire de l’armistice.

Les plus pour les Kids

  • Devoir de mémoire.
  • Quizz numérique pour tout savoir sur le verre.
  • Visite de la mine du Bois du Cazier, juste à côté.