La Belgique de Charlemagne

La Belgique de Charlemagne

À partir de 768, Charlemagne, le fils de Pépin le Bref, veut reconstituer l’empire romain.

En trente ans, il conquiert la France, la Belgique, la Hollande, des parties de l’Allemagne, de l’Italie et de l’Espagne. En l’an 800, il est sacré empereur par le pape.

Pour être obéi partout, il divise son immense empire en comtés dirigés par ses représentants, les comtes. Pour être certain qu’ils fassent bien leur travail, il leur envoie des contrôleurs, les missi dominici, ce qui en latin signifie les envoyés du seigneur.

Charlemagne n’invente pas l’école qui existait déjà du temps des Romains, mais il la développe pour former de bons fonctionnaires.

Ce sont surtout les nobles qui y ont accès. Le peuple, lui, a une vie très difficile, il travaille la terre du seigneur et doit accomplir pour lui beaucoup de corvées.

De nombreuses abbayes sont fondées. C’est là que des moines sauvent de l’oubli et de la destruction les livres importants des Grecs et des Romains, en les recopiant de manière superbe.

Pour écrire plus facilement, ils inventent de petites lettres, les minuscules carolines avec lesquelles tu écris encore aujourd’hui.