Vacances avec les petits-enfants : une chance ou une corvée ?

L'école est tout doucement finie, les cartables sont rangés, les bulletins signés... les grandes vacances peuvent commencer et avec elles leur lot d'occupations pour vos enfants : stages, colonie de vacances et, parfois, direction les grands-parents ! 

Bien souvent, si les grands-parents permettent à leurs enfants de ne pas devoir prendre trop de jours de congé pour s'occuper de leurs têtes blondes, ces moments intergénérationnels sont un privilège pour tout le monde. En effet, qu'y a-t-il de plus précieux que les liens familiaux, que l'histoire d'une famille ? Les grands-parents ont vu grandir à la fois leurs enfants et leurs petits enfants et ils peuvent encore en témoigner. Votre enfant sera rassuré de savoir qu'à son âge vous non plus n'aimiez pas les épinards ou que vous aviez également peur du noir. 

Pour vos parents, les petits-enfants sont également l'occasion de se maintenir dans une vie active et dynamique, de se projeter dans le futur et de découvrir le monde sous un angle plus moderne. Vos enfants se feront une joie de faire découvrir à leurs grands-parents les nouvelles technologies et leurs différentes applications. 

Moins stricts sur certains points et plus sur d'autres, les grands-parents sont aussi un havre pour leurs petits-enfants, ils leur permettent, dans un cadre rassurant et familier, de s'épanouir loin de leur quotidien.

Mais qu'en pensent les principaux intéressés ? Si le principe la séduit d'un prime abord, cette grand-mère de septante ans se montre récalcitrante lorsqu'il s'agit de planifier les journées de ses petits-enfants...

"Avoir des enfants à la maison, même si ce n'est que pour quelques jours, c'est également chercher des activités à leur faire faire. Bien souvent, j'en profite pour les mettre à l'ouvrage dans le jardin ou pour faire avec eux de grandes balades, mais lorsqu'il pleut, je me sens bien plus démunie. Si les parents nous confient la prunelle de leurs yeux, ce n'est pas pour que nous la laissions dans un coin !"

Certains parents, quant à eux, préfèrent éviter de confier leurs enfants à leurs parents ou beaux-parents, soit parce que ceux-ci sont âgés "et donc plus vite fatiguéssoit parce qu'ils ne sont pas satisfaits des valeurs ou du manque de sévérité de ceux-ci. Cette maman, par exemple, confie ne pas vouloir mettre son enfant chez sa belle-mère qui "l'autorise à regarder la télévision dès qu'il le souhaite et s'il n'est pas devant la télévision, il joue à des jeux sur sa tablette". 

S'occuper à nouveau d'enfants, retrouver une certaine forme de patience, un train de vie plus réglementé, ne sont pas toujours choses simples, si bien que certains grands-parents préfèrent tout simplement l'éviter.

Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Placer ses enfants quelques jours chez ses grands-parents : une bonne idée ou à éviter ?