René Magritte, mort il y a 50 ans…

Ce 15 août 2017, cela fera 50 ans que le peintre René Magritte nous a quitté. Une belle occasion de partir, en famille, à la découverte de ce grand homme du patrimoine belge.

René Magritte est né à Lessines, dans le Hainaut, en 1898. Après le suicide de sa mère, il déménage à Charleroi, où il rencontre sa future épouse, Georgette.

Considéré comme le plus grand peintre belge du XXe siècle, René Magritte commence par peintre des toiles de styles impressionniste (les peintres impressionnistes montrent les impressions fugitives, les mouvements des choses...) et cubiste (les artistes décomposent les objets en formes géométriques). Il découvre par la suite le surréalisme (mouvement qui propose de représenter le rêve et la pensée plutôt que des objets concrets), auquel il se consacre tout le reste de sa vie. Il se lie d'amitié avec Joan Miro (un artiste espagnol qui est à la fois peintre et sculpteur) et Salvator Dali (qui est un des plus grands peintres surréalistes).

Trois musées bruxellois vous permettent d'admirer les oeuvres de Magritte :

  1. Le Musée royal d'Art Moderne de Bruxelles expose de manière permanente une vingtaine de ses tableaux et gouaches, ainsi que des dessins et des croquis.
  2. Le Musée Magritte compte plus de 200 oeuvres du peintre, exposées sur 5 étages.
  3. La maison de René Magritte et de son épouse, dans laquelle ils ont habité près de 15 ans, est également ouverte au public. Quelques oeuvres y sont exposées, mais c'est surtout ses meubles et ses affaires personnelles que le visiteur découvrira.

Et s'il ne fallait citer que quelques-unes des oeuvres de ce grand Belge, vous pourriez montrer à vos enfants : Le fils de l'HommeLa Grande Guerre, La grande Famille, La Durée poignardée, La Géante et La Clairvoyance.