Pourquoi soufflons nous des bougies ?

Voici venu le temps… de fêter l’anniversaire de votre petit bout. Tout le monde chante, « joyeux anniversaire », « happy birthday » …tout le monde sourit, tout le monde est content.

Un joli gâteau trône sur la table, avec autour déjà une montagne de cadeaux aux emballages multicolores. Lumière éteinte. Sur le gâteau quelques bougies.

Un…, deux…, trois, … voilà que votre enfant bombe le torse, l’air fier, et souffle ses bougies. 

Mais savez vous d’où vient cette tradition ? Non ? Nous non plus. Alors nous avons cherché pour vous. Une petite histoire dont vous pourrez profiter pour faire languir votre enfant quelques minutes de plus devant ses bougies. 

Oui, le gâteau d’anniversaire, c’est tout un cérémonial : et pourtant, cela ne date pas d’hier ! Pour trouver l’origine de ces incontournables gâteaux et bougies, il faut remonter à l’Antiquité grecque !

En effet, à l’époque, les Grecs vénéraient la déesse Artémis, déesse de la chasse, de la lune et de la fertilité.

Ainsi, chaque année, ils cuisinaient en son honneur des gâteaux. Ceux-ci étaient ronds, dont la forme rappelait celle de la lune, et couverts de miel, pour rappeler son aspect brillant. Tout autour, ils disposaient des cierges allumés, ancêtres de nos bougies.

Au temple, ils s’agenouillaient devant ces présents, avant d’adresser leurs prières à la déesse. Enfin, une fois arrivés au terme de leurs prières, ils soufflaient les cierges dans l’espoir que leurs vœux soient exaucés.

 

Copyright : Je Réussis - Alain Jourdan