Comment parler de l’immigration à vos enfants ?

Pas une journée ne se passe sans que les médias ne parlent de la situation des migrants, que ce soit en Belgique ou ailleurs. Votre enfant aura aussi entendu, dans la cour de récréation ou chez des amis, des avis parfois très différents sur ce triste phénomène.

Voici quelques questions que vous pouvez lui poser pour aborder avec lui cette question : 

  1. Pourquoi penses-tu que les migrants quittent leur pays ?
  2. Resterais-tu ici si c'était la guerre ?
  3. Quel serait l'objet que tu voudrais absolument prendre avec toi ? Pourquoi ?
  4. Qu'est-ce qui te rendrait le plus triste si tu devais partir ?
  5. Penses-tu que les migrants ont le choix ?
  6. Comment penses-tu qu'on peut les aider ?

Il n'y a évidemment pas de réponse toute faite à ces questions, mais vous pouvez expliquer à vos enfants que les migrants qu'ils voient dans les médias n'ont bien souvent pas le choix : ils vivent dans des pays en guerre ou sous l'emprise de dictature, parfois, ils quittent des pays trop arides ou dans lesquels ils ne sentent pas en sécurité, pour des raisons politiques ou climatiques. 

En ce qui concerne l'accueil des migrants, les pays ont tous du mal à se mettre d'accord et chaque citoyen a sa propre opinion. N'essayez pas de rapatrier votre enfant à votre opinion, mais donnez-lui toutes les clés pour qu'il puisse comprendre le phénomène. Abordez avec lui le fait que certaines de ces personnes ont du quitter leur maison et un métier parfois très bien payé pour recommencer leur vie à zéro en Belgique ou ailleurs. Ne faites pas d'amalgames ni de généralités. Essayez de faire en sorte que votre enfant comprenne ce qui peut pousser les migrants à quitter leur pays et demandez-lui comment il se sentirait s'il devait arriver dans une société étrangère à la sienne.