On a lu pour vous… « La fameuse ‘crise des deux ans’ n’existe pas »

Si votre enfant est infernal, c’est probablement de votre faute selon une thérapeute britannique.
La « crise des deux ans » peut terrifier certains parents. Désignée sous le terme « terrible two » en anglais, elle nomme le besoin d’affirmation d’un enfant à l’âge de 1 an 1/2, 2 ans. Un besoin d’indépendance qui s’exprime par des colères, des caprices et des larmes.

Pour la thérapeute Gillian Bridge, cette fameuse « crise des deux ans » n’existe pas. Selon elle, les parents sont à blâmer pour le comportement infernal de leurs marmots. « Ils emmènent leurs enfants dans des endroits où ils ne sont pas susceptibles de bien se tenir, comme un bar ou un cinéma. »

Vous en doutez? La thérapeute précise au Times que cette crise « n’existe pas dans de nombreuses régions du monde ».

« Nous emmenons nos enfants dans des lieux horribles et nous nous attendons à ce qu’ils s’adaptent à des lieux dédiés aux adultes alors que nous n’aurions pas trouvé cela approprié il y a quelques années. »

« Nous y trouvons des papas et des mamans éreintés qui tentent vainement de calmer leurs petits qui crient et luttent ou qui abandonnent toute tentative, alors que tout autour d’eux des voix murmurent avec bienveillance qu’il s’agit de la crise des deux ans. Comme si ces parents avaient à supporter une sorte de rituel de passage. »

 

Source: www.7sur7.be

Par: Deborah Laurent
24/09/16 – 18h54