Pourquoi offre-t-on des œufs à Pâques ?

La fête de Pâques est synonyme d’œufs et de chocolats pour tous les enfants. Si c’est bien souvent « les cloches » qui les amènent, il arrive aussi que ces douceurs soient offertes directement aux enfants par leurs parents ou grands-parents le matin du dimanche de Pâques. Mais vos enfants savent-ils d’où vient cette (vieille) tradition ?

Autrefois, les gens offraient à leur famille ou à leurs amis un œuf de poule dont ils avaient peint la coquille, cet œuf représente la vie qui continue, qui ne s’arrête pas. Chez les chrétiens, l’œuf représente la résurrection de Jésus le jour de Pâques, mais chez les juifs, il est le symbole de la vie après la mort.

Cette tradition remonte à l’Antiquité où les Perses et les Égyptiens s’offraient en guise de renouveau des œufs de poule. Dans la tradition anglo-saxonne, on déposait même des œufs aux pieds de statues divines.

L’œuf au chocolat apparait au XVIIIe siècle : après avoir été vidé, l’œuf de poule était rempli de chocolat liquide, parce qu’à l’époque, on ne consommait pas encore le chocolat autrement qu’en boisson. C’est au XIXe siècle que l’on invente le chocolat solide et qu’on le moule pour créer des petits œufs.