Les maths sont-elles stressantes ?

L’année passée, les résultats des CE1D montraient que les petits Belges n’étaient pas très doués en mathématique... Des résultats plutôt inquiétants puisqu’ils font part d’un cercle vicieux dans lequel sont enfermés nos élèves.

En effet, contrairement aux Allemands, aux Danois, aux Finlandais ou même aux Suisses, les élèves belges reconnaissent être très anxieux par rapport à leurs examens de math : ils sont plus de la moitié à s’inquiéter d’avoir de mauvaises notes.  Or, cette anxiété conditionne directement leurs performances puisque les élèves en général moins anxieux ont tendance à avoir de meilleures notes.

Voici comment aider votre enfant à appréhender plus facilement son examen de maths :

– Dédramatisez avec lui : ce n’est pas « mortel » d’avoir un échec en mathématiques, mais il doit quand même faire tout son possible !

– Répondez à ses questions : n’hésitez pas à faire appel dans votre entourage à quelqu’un qui est un peu plus doué en mathématiques ou à regarder avec lui des vidéos explicatives sur YouTube.

– Faites-lui faire des exercices de drill : faire des exercices est plus efficace dans l’apprentissage des mathématiques que d’étudier la théorie pure, n’hésitez pas à demander aux professeurs de vos enfants des exercices supplémentaires.

– Faites-lui prendre l’air toutes les heures : s’il ne fait pas suffisamment beau, laissez-le se défouler à l’intérieur, mais pas devant un écran !

– Posez-lui, de manière spontanée, des questions sur son cours : mine de rien, à table ou avant que votre enfant aille se coucher, posez-lui quelques questions de théorie, il verra qu’il sait y répondre et ça le tranquillisera...