Les araignées, ces petites bêtes qui nous terrorisent…

Votre enfant est-il plutôt du style à partir à toutes jambes dès qu’il voit une araignée sur le mur ? Ou au contraire du style à la prendre dans ses mains sans trembler (voire à en faire un élevage) ?

Oui, nous ne sommes pas tous égaux face à ces curieux animaux qui terrifient bon nombre d’entre nous. Votre enfant, ou vous même, vous êtes peut-être déjà posés la question : pourquoi, mais pourquoi donc les araignées nous font-elles si peur ?

spider

Pour commencer, il peut être bon de rappeler que la peur des araignées est l’une des phobies les plus communes : on appelle cela l’arachnophobie. Pourtant, paradoxalement, l’immense majorité des quelques 42 000 espèces différentes d’araignées est inoffensive !

Pour expliquer qu’il y ait tant d’arachnophobes, deux théories sont avancées.

La première suggère que cette peur est ancrée en nous en raison de notre évolution. Les chercheurs supposent en effet que, dans le passé, les araignées représentaient un important danger pour nous : en avoir peur était donc un moyen de défense pour éviter d’être tué. Nous aurions ensuite évolué en conservant au fond de nous cette peur, comme pour celle du noir, du vide, ou encore des serpents…

L’autre théorie est que la peur des araignées soit un phénomène culturel. On attribue aux araignées une image terrifiante : un bel exemple de cela se trouve dans les nombreux films au cinéma, où elles apparaissent monstrueuses, gigantesques, mangeuses d’être humain… Cela est certainement lié à leur aspect repoussant, qui nous donnerait l’impression qu’elles risquent par exemple de transmettre des maladies.

Quelle que soit la théorie la plus juste, gardons à l’esprit non pas que les araignées ne sont aujourd’hui pas une menace pour nous : il existe de nombreux animaux bien plus dangereux, qui nous font pourtant parfois bien moins peur !

Une pensée sur “Les araignées, ces petites bêtes qui nous terrorisent…

Commentaires fermés.