Comment expliquer l’importance du sommeil à vos enfants ?

 

 

À quoi ça sert de dormir ?

 

« Oh noooon, je ne veux pas aller dormir ! Je ne suis pas fatigué(e), je veux encore jouer. Et puis dormir, c’est nul, ça ne sert à rien ! »

Cette phrase vous est familière ? Vous luttez, vous aussi, chaque soir pour mettre vos petits monstres au lit ? Et si leur expliquer le rôle du sommeil pouvait vous aider à les convaincre d’aller se coucher ?

Voici donc quelques informations intéressantes pour tenter de réconcilier vos enfants avec Morphée !

Dormir, c’est quelque chose de super important. Le sommeil fait partie de la vie des êtres humains, mais pas que ! Les animaux dorment aussi, et certains sont particulièrement des amateurs de la sieste. Par exemple, le koala et la chauve-souris dorment environ 20 heures par jour, alors que d’autres, comme la girafe, dorment à peine deux heures !

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, dormir ne signifie pas « ne rien faire ». Le corps de la personne qui dort ne bouge pas, c’est vrai. Mais il est tout de même en pleine activité !

Que fait-il alors ?

En réalité, il existe 2 types de sommeil différents :

  • Le sommeil profond et lent. C’est le sommeil dans lequel nous sommes plongés durant la plus grande partie de la nuit. Pendant cette phase de la nuit, le cerveau ne travaille pas beaucoup, mais le corps est très actif puisque c’est pendant cette période qu’il grandit, qu’il produit de nouvelles cellules (et qu’il répare les blessures par exemple), qu’il évacue les déchets emmagasinés pendant la journée… C’est pendant ce sommeil profond et lent que le corps récupère, tout simplement. Si l’on a fait du sport pendant la journée, ce sommeil sera encore plus long et plus lent.
  • Le sommeil paradoxal. Durant cette deuxième phase du sommeil, le cerveau « se réveille » et travaille énormément, autant que lorsqu’on est éveillés. C’est à ce moment-là que l’on rêve et que notre créativité est la plus stimulée.

Un bon sommeil permet donc de grandir, de renforcer ses défenses immunitaires et donc de résister au mieux aux microbes. Bien dormir permet également de mieux apprendre, d’être plus performant. Pendant que l’on dort, le cerveau repense à tous les événements de la journée, les choses gaies et les choses moins gaies, et fait le tri. De cette façon, on retient les erreurs que l’on a faites pour ne plus les reproduire et on fixe dans notre cerveau ce qu’on a appris.

Enfin, on est toujours de meilleure humeur lorsqu’on a bien dormi et qu’on commence la journée en pleine forme. Et ça, c’est super important !

Conclusion ?

Empêcher le corps de dormir, c’est l’empêcher de faire tout ce qu’il faut pour être en bonne santé et bien grandir.

Alors, toujours pas envie d’aller se coucher ?