Conseils aux parents… Comment préparer vos enfants à une alimentation saine et équilibrée ?

Il n'est pas toujours facile, à l'âge adulte, de lutter contre nos problèmes d'alimentation. Mais selon la diététicienne Maryann Jacobsen, une simple petite question pourrait préparer les enfants - et les adultes qu'ils deviendront - à une alimentation saine et équilibrée.

Durant sa carrière de diététicienne, Maryann Jacobsen, experte en nutrition qui s'est confiée au Huffington Post, a rencontré beaucoup de personnes qui avaient une relation difficile avec la nourriture - que ce soit en accumulant les régimes, ou en mangeant davantage en période de stress, etc. Mais selon elle, il n'est pas si difficile de prendre, dès l'enfance, de bonnes habitudes pour éviter tous ces futurs problèmes liés à l'alimentation.

En effet, selon le Dr. Jacobsen, la meilleure manière d'apprendre aux enfants à manger de manière raisonnable et saine est de leur poser cette petite question durant les repas: "Qu'est-ce que te dit ton estomac?". De la sorte, s'ils demandent à quitter la table alors qu'ils n'ont pas fini de manger, ou s'ils demandent à se resservir, ils seront amenés à interroger l'envie réelle de leur estomac: manger plus ou arrêter de manger. 

Bien sûr, le Dr. Jacobsen recommande aux parents de laisser leurs enfants se resservir s'ils le souhaitent, ou de les autoriser à arrêter de manger s'ils n'ont plus faim. Le but de cette question est simplement de les pousser à laisser leurs "indicateurs de faim" guider leur alimentation. 

Toujours d'après le Dr. Jacobsen, les enfants sont capables de réguler correctement leur consommation alimentaire, mais en vieillissant, ils perdent cette capacité ; à l'âge adulte, nous serions ainsi incapables de réguler notre consommation de nourriture, et nous mangerions soit trop peu, soit de trop

Mais en prenant l'habitude d'interroger notre estomac, nous serions plus aptes à contrôler efficacement notre alimentation. Et une personne qui parvient à réguler son alimentation aurait un IMC plus faible que la moyenne, ainsi qu'une alimentation moins désordonnée et plus saine. Que du positif.

Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1518/Sante/article/detail/3277437/2017/10/08/La-question-a-poser-a-vos-enfants-lors-du-diner.dhtml