Pourquoi avons-nous congé le 1er mai ?

Cette année, le 1er mai tombe un lundi, ce qui vous permet de profiter d'un long week-end avec vos enfants. Si certainement vos enfants ne se plaignent pas de cette situation, ils vous demanderont probablement pourquoi ils ne vont pas à l'école !

Le 1er mai comme jour férié a des origines anciennes puisqu'il remonte jusqu'en 1886 : aux États-Unis, les travailleurs manifestent pour travailler moins longtemps, ils veulent diminuer leurs douze heures de travail pour en prester plus que huit. Comme ils sont nombreux à manifester, ils obtiennent gain de cause.

En 1889, les communistes (vous pouvez expliquer à vos enfants qu'un communiste est quelqu'un qui soutient que tous les hommes doivent être égaux et que pour cela l'État doit posséder les usines, les terres et les richesses pour les redistribuer équitablement) du monde entier décrètent que, partout dans le monde, la journée de travail ne peut pas dépasser huit heures. Pour obtenir cette mesure, ils décident de manifester chaque année, tous les 1er mai.

En 1891, à Fourmies en France, l'armée tire sur les manifestants du 1er mai et tue dix personnes. Depuis, le 1er mai est devenu le symbole de la lutte des travailleurs pour améliorer leurs droits. Il faudra quand même attendre 1941 pour que cette journée devienne fériée. En 1941, la France est occupée par l'Allemagne et le maréchal Pétain est à la tête du pays. Comme il craint une nouvelle manifestation des travailleurs, il décide de donner congé à tout le monde et appelle cette journée "fête du Travail".

Depuis ce jour, le 1er mai est devenu le symbole de la lutte des travailleurs, c'est pour cela que beaucoup de gens sont en congé, mais également pour cela que de nombreux syndicats rentrent en grève.