À quelle époque fait-on les fouilles ?

Les fouilles s'effectuent, à part quelques exceptions, par campagne qui peuvent durer quelques semaines ou quelques mois. La date de ces campagnes demeure variable selon les régions où l'on va explorer. En Europe, les fouilles ont toujours lieu l'été, parfois jusqu'en automne. Le beau temps est indispensable, car la pluie empêche de travailler proprement. Les archéologues de Touring Club ont choisi, eux, de consacrer leurs fins de semaine à fouiller, tout au long de l'année.

Dans les pays tropicaux, on ne peut travailler que pendant les saisons sèches qui varient selon les régions. En Orient où il fait très chaud l'été, on fouille de préférence au printemps ou à l'automne. Schielmann avait voulu explorer la ville de Troie au mois de décembre. Résultat : il se plaignit du grand vent glacé venu de la mer Noire qui gêna considérablement les travaux. 

Ainsi, dans quelque pays que ce soit, sauf peut-être au Sahara, l'hiver n'est guère une période favorable à la fouille. Cependant, les fouilleurs allemands de Babylone ont travaillé sans interruption, hiver comme été, pendant de nombreuses années : ce record demeure, il est vrai, exceptionnel.